Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Ma Ville > La candidature de la Ville à la police nationale de proximité

La candidature de la Ville à la police nationale de proximité

Évoquée au printemps dernier par le nouveau gouvernement, la création d’une « police de sécurité au quotidien » n’est pas passée inaperçue à Villeneuve. La Ville a d’emblée fait savoir qu’elle était prête à la déployer en ses murs.

Patrick Cassany maire de Villeneuve-sur-LotUne « police nationale de proximité » est-ce la solution pour Villeneuve ?
Patrick Cassany - Ce n’est pas LA solution, mais un outil supplémentaire. Et en matière de sécurité, tous les moyens sont bons. J'ai donc écrit à la mi-juin au Président et au ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, pour leur signifier que la Ville était candidate à ce dispositif qu'Emmanuel Macron proposait de redéployer dans son programme. Il est essentiel que l’État démontre qu’il n’y a pas de zone de non-droit.

Quelle est la situation à Villeneuve ?
PC
- Villeneuve n’est pas Chicago. Les chiffres de la délinquance à Villeneuve sont plutôt faibles par rapport à ceux d’autres villes de même taille, y compris du département. Pour autant, nous subissons ici des trafics très localisés, en plein centre-ville, au vu et au su de tous. En tant que Villeneuvois, je partage l’exaspération des riverains,des habitants et des commerçants les plus proches. En tant que maire, je ne me résous pas à voir une poignée de mineurs ternir l’image de notre cité.

Concrètement, que faites-vous ?
PC
- Avec les moyens légaux, dont disposent les mairies, nous menons une politique déterminée : police municipale renforcée et armée, vidéo-protection, rappel à la loi, prévention aussi avec les éducateurs de la Sauvegarde, concertation régulière avec l’État et commissariat. Toutefois, je n'ai de cesse de réclamer une présence policière renforcée, et en tenue, dans le secteur où les trafics se produisent. À cet égard, depuis septembre, des opérations « coup de poing » régulières se tiennent à toute heure du jour ou de la nuit.

Est-ce suffisant ?
PC
- Cela ne l’est jamais assez. Chacun doit se mobiliser. En décembre, j’ai aussi donné mon accord à la mise en place d’une participation citoyenne -sous réserve que l’État en fixe les modalités et le contrôle - parce que la sécurité, c'est d’abord, et avant tout, l'affaire de tous ! La mise en place d'une police nationale de proximité pourrait constituer le socle d'une action commune, efficace et visible, suffisamment conséquente pour mettre fin à des agissements devenus intolérables.

Police municipale de Villeneuve-sur-Lot
Les policiers municipaux de Villeneuve sont armés depuis 2017.

Dernière modification : mercredi 07 février 2018