Nouveaux commerces Chaque mois, de nouveaux commerces ouvrent leurs portes à Villeneuve. A leur tête, des chefs d’ent
Recensement agricole 2020 Le recensement agricole 2020 a été lancé ce jeudi 1er octobre 2020 dans toute la France. La collect
Ville et commerçant : main dans la main Le leitmotiv est clair : Villeneuve doit se démarquer par ses atouts, toute l’année. La municipalit
Campus connecté : le Grand Villeneuvois lauréat ! Retenue pour l’appel à projet « Campus connecté », l'Agglomération du Grand Villeneuvois

Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison théâtraleClick en Villeneuvois
Accueil > Ma Ville > Economie > Ancien magasin Porgès : un lieu pour tous les publics

Ancien magasin Porgès : un lieu pour tous les publics

L’immeuble commercial du 8 rue de Casseneuil est en travaux. Racheté par l’Agglo, il abritera à terme la Mission locale et des services favorisant l’inclusion numérique. Explications.

Il pourrait s’appeler « Le plus ». Comme le « plus » qui fait la différence,  le « plus » comme un service supplémentaire proposé en centre-ville, comme l’addition des savoirs pour une grande équité sociale. Un grand chantier s’apprête à débuter en cœur de Bastide : la transformation d’un bâtiment commercial de 600 m² en pôle de services. Il accueillera la Mission locale, à l’étroit dans ses locaux de la rue Darfeuille, et divers services liés à l’emploi et la formation.

LÂ’immeuble commer-cial du 8 rue de Casse-neuil est en travaux.

Mais la Ville souhaite aller plus loin : l’idée c’est d’y développer un espace d’inclusion numérique. Késako ? « C’est bien simple », explique Patrick Cassany, « aujourd’hui, on demande de plus en plus aux gens de remplir leurs formalités par Internet. Pour l’emploi, la formation, les prestations sociales ou déclarer ses impôts, de nombreux services sont dématérialisés. Or, beaucoup ne sont pas équipés ou peu familiarisés avec ces procédures. Je crois vraiment qu’il y a une action à développer pour favoriser l’apprentissage du numérique. Les équipes de la Mission locale y travaillent ».

Dépasser les inégalités, accompagner chacun de façon adaptée et en fonction de ses usages, dans un espace convivial, c’est bien là l’objectif, à terme, de cette halle des services. Les travaux viennent de commencer pour environ 8 mois. « Ce projet participera à la dynamisation du cœur de ville en ra-menant des actifs dans l’hypercentre, à commencer par les conseillers de la Mission locale qui viendront y travailler chaque jour », commente le maire.

L’ouverture de ce lieu vivant et incontournable, accessible à tous les publics, de tous âges, est prévue fin 2019.

Dernière modification : mardi 21 juillet 2020