Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Vie pratique > Sécurité et tranquillité publiques > Prévention des cambriolages : adoptons les bons réflexes.

Prévention des cambriolages : adoptons les bons réflexes.

Lutter contre les cambriolages, c'est d'abord éviter qu'ils ne se produisent... En s'inscrivant à l'opération gratuite « Tranquillité vacances », ou en adoptant des gestes simples pour limiter les risques, chacun peut agir.

opération  Tranquillité vacances à Villeneuve-sur-Lot
L’opération Tranquillité vacances permet de faire surveiller son domicile lors d’une absence prolongée, toute l’année, gratuitement.

S'absenter de son domicile l'esprit serein, en sachant son appartement ou sa maison surveillés, c'est l'objectif du dispositif « Tranquillité vacances », assuré par la police municipale et le commissariat. Initialement limité aux mois de juillet et août, puis étendu à l'ensemble des vacances scolaires, il est aujourd'hui élargi à l'année. Objectif : lutter contre la recrudescence des cambriolages. « Il s'agit d'un renforcement de la sécurité des biens immobiliers par une accentuation des patrouilles autour des logements signalés fermés, confirme Pascal Molinier, commandant de la Police Nationale à Villeneuve. Pour une période d'absence de quelques jours à quelques semaines, les propriétaires ou locataires peuvent faire appel à nous ».

• Comment ça marche ?
Sur la période indiquée, des patrouilles de secteur passent régulièrement au domicile, en font le tour et s'assurent que tout est en ordre. Si tel n'était pas le cas, le propriétaire, un voisin ou un proche -dont le téléphone a été donné lors de l'inscription aux forces de l'ordre- serait immédiatement prévenu pour organiser au mieux la protection (changement de serrure, réparation de fenêtre, etc.).

• Sur quels secteurs ?
Police municipale : Villeneuve-sur-Lot. Police nationale : Villeneuve, Bias et Pujols.

• Est-ce efficace ?
Depuis que ces opérations existent, elles enregistrent 100% de réussite. Aucune effraction a été constatée sur les domiciles surveillés. Ce serait dommage de s'en priver : c'est totalement gratuit. Cela ne vous empêche pas de faire relever votre courrier, faire ouvrir régulièrement vos volets par une personne de confiance... et ne pas indiquer vos dates d'absence sur votre répondeur...

• Où s'inscrire ?
Il faut en faire la demande personnellement auprès de Police municipale
(05 53 49 50 30) ou se présenter au Commissariat (05 53 49 62 70).

A noter :

Jouez la montre
Les spécialistes estiment qu'un cambrioleur ne passe en général pas plus de cinq minutes à essayer de s'introduire dans une habitation. Au-delà, il en cherche une autre, plus facile à fracturer. Équipez donc vos portes et fenêtres d'un système de fermeture fiable.

Rangez !
Ne facilitez pas la tâche des voleurs en laissant traîner près de la maison des outils de jardinage, une échelle. Remisez-les dans un local fermé afin qu'ils ne puissent être utilisés pour vous cambrioler.

Ouvrez l’œil
Si vous repérez des gens qui ne sont pas du quartier, dans un véhicule particulier qui semble rôder, notez le numéro de la plaque... cela peut se révéler utile dans l'élucidation des faits.

Et si, malgré tout..
.
Si, malgré toutes vos précautions, vous êtes victime d'un cambriolage, prévenez le commissariat de police. En attendant l'arrivée des enquêteurs, ne touchez à rien afin de préserver traces et indices.

Pour limiter les risques

Au quotidien aussi, chacun de nous peut adopter des bons réflexes, à commencer par penser à verrouiller les accès. Cela peut sembler une évidence… mais non. Certains cambriolages ont lieu la nuit, pendant que les occupants dorment sans avoir fermé leur porte d'entrée à clé.

Rappels ou conseils de bon sens :

  • Fermez les volets en cas d'absence même courte (courses, par exemple)
  • Ne laissez jamais votre clef à des endroits que tout le monde connaît : sous le paillasson, dans un pot de fleurs, dans la boîte aux lettres...
  • Il est déconseillé de conserver de l’argent ou des objets de valeur aux endroits classiques tels que chambre à coucher, salle de bains... Mieux vaut les placer ailleurs, ou les confier à votre banque.
  • Un dispositif de télésurveillance ou un système d'alarme se révèlent souvent dissuasifs.

Dernière modification : jeudi 01 septembre 2016