My-Meteo.fr


Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
  •  Durant les vacances de printemps, la Mairie propose aux adolescents villeneuvois âgés de 14 à 17 ans de participer à l’opération « Printemps Jeunes ». Cette action citoyenne a pour objectif de sensibiliser les jeunes à la rénovation et à l'entretien de leur ville.     Le principe : participer, en matinée, à des chantiers municipaux (peinture, entretien d'espaces verts et de mobilier urbain…) et pratiquer des activités ludiques l’après-midi (sport, culture, nature…).  En parallèle, tous les participants reçoivent une formation aux Premiers Secours.  A l’issue des deux semaines, chaque jeune se voit remettre un chèque de 150 €.   La session de printemps se déroulera du lundi 9 au vendredi 20 avril 2018 . Les  inscriptions seront ouvertes du 12 février au 10 mars inclus.  Pour s'inscrire, il suffit de remplir un dossier d'inscription au Bureau Information Jeunesse (1er étage du Centre culturel) ou de le télécharger sur le site Internet de la Ville.  Mis en place depuis 2001, ce dispositif a permis à près de 1400 jeunes Villeneuvois de s'investir pour leur ville.      Renseignements et inscriptions auprès du BIJ : 05 53 40 49 11.      >>> Téléchargez le dossier d'inscription      Attention, le nombre de places est limité !
  •  Sport, jeux ou sorties : la Maison des Jeunes des Fontanelles propose un large choix d'activités à l'occasion des vacances de Février.       >>> Téléchargez le planning des vacances                >>> Téléchargez la fiche d'inscription       Espace de proximité, de sociabilisation et de vie, la MDJ est ouverte toute l'année, elle a plusieurs objectifs :   - proposer un lieu d'accueil, d'écoute et de rencontre aux jeunes villeneuvois.   - favoriser le développement et l'épanouissement des jeunes de 10  à 17 ans ( à partir du CM2) en proposant des activités culturelles et sportives  - offrir aux jeunes un espace où ils peuvent exprimer leurs idées, leurs attentes et où ils peuvent s'engager dans des actions collective      Où nous retrouver ?     Rue des Fontanelles, au dessus du Parc des Expositions et à côté du boulodrome  Tél : 05 53 70 02 66 / 06 33 11 91 34   Horaires :       - Périodes scolaires    lundi, mardi, jeudi, vendredi : 17 h / 19 h  mercredi : 14h / 18h30    - Vacances scolaires   lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi : 13h / 19h
  •   Le Musée de Gajac vient de dévoiler son programme pour l'année 2018. Expositions permanentes et temporaires, événements, ateliers, animations... le musée s'inscrit en plein dans le projet culturel de la Ville avec une programmation qui s'adresse à tous les publics, tout en restant fidèle à ses missions premières : la valorisation et la protection de ses collections.    >>> Feuilleter la plaquette de la saison 2018           Cette année encore, le Musée innove et étonne par la diversité de ses propositions pour explorer lesdifférentes facettes de l'Histoire de l'Art.    Après Sarah Maso, un autre jeune artiste local a été invité à investir les salles, en ce début d'année.Émilien Châtelain, séduit par le mystère des collections et notamment celles cachées dans les réserves,a décidé de leur redonner vie à travers une installation mêlant aussi bien le son, que la vidéo.Des technologies nouvelles au service de l'art.    Durant le Mai de la Photo, c'est un grand artiste international qui a accepté de venir accrocher ses photographies au Musée de Gajac. Grâce à son réseau, le Musée a su convaincre la galerie DiChromaPhotography de Madrid de prêter exceptionnellement une centaine de photographies de ChemaMadoz. Un univers poétique, souvent surréaliste que l'artiste lui-même viendra présenter.    L'année se conclura avec l'humour et la sensibilité d'une artiste inclassable, Ida Karskaya, femmeforte des années 50 qui refusa les faux-semblants, les concessions, les dogmatismes et les courants artistiques de son époque.    Mais toutes ces expositions seraient vaines, n'auraient pas de sens sans médiations appropriées :auprès des scolaires, des adultes, des publics empêchés... L'équipe entière se mobilise pour créer autour de chaque événement des moments privilégiés d'initiation, de compréhension des différents courants artistiques.    En complément des films documentaires, lectures et visites contées sont autant de dispositifs offerts aux Villeneuvois.    Un nouvel écrin a été créé pour valoriser la fabuleuse collection des gravures de Piranèse. Une sallerepensée avec des espaces vidéo pour comprendre l'univers du génial graveur du XVIIIe et les techniquesemployées.    Une nouvelle année dense et dynamique qui ne manquera pas de vous séduire.      Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot Béatrice Delléa, adjointe au maire en charge de la Culture
  •   Le conseil municipal des jeunes est une assemblée composée de jeunes conseillers âgés de 14 à  18 ans (lors de leur candidature), destinée à leur permettre :    d’ être à l’initiative de projets  et de participer à leur réalisation,  d’ exprimer leurs attentes , notamment à l'occasion d'assemblées plénières publiques avec les élus,  de découvrir le fonctionnement municipal : rencontre de techniciens de la Ville, visites de l’Hôtel de Ville et d’autres structures, invitations aux temps forts (inaugurations, commémorations).     Renseignements :    Direction Enfance Jeunesse CME - CMJ Tél. : 05 53 41 53 77 / 07 84 55 68 78  cme.cmj@mairie-villeneuvesurlot.fr    >>> Téléchargez la plaquette de présentation du conseil municipal des jeunes         Pour faire acte de candidature   Deux solutions :    1)  Téléchargez ici le dossier de candidature  et une fois rempli, déposez-le au Bureau Information Jeunesse ,  23, rue Étienne-Marcel (au 1er étage du Centre culturel).   ou    2) Remplissez le formulaire suivant :
  •  Créée en 2016 par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports*, cette distinction vient couronner la politique sportive de Villeneuve en matière d’équipements, de pratiques pour tous les publics et de santé publique.       La nouvelle est tombée mi-décembre et le label décerné officiellement le 1er février à Toulouse : Villeneuve est désormais, pour une durée de 2 ans, «ville active et sportive». S’il n’apporte aucune subvention, ce label n’en reste pas moins très honorifique pour les communes qui, comme Villeneuve,peuvent être fières des actions engagées. Car si l’objet premier est de récompenser les villes qui proposent une offre innovante d’activités physiques et sportives, le jury relève celles  « qui contribuent par ce biais à l’animation et l’attractivité de leur territoire » .  « Active et sportive » : le message est très positif et réjouit les élus Marie-Christine Albinet, adjointe aux Sports, et Jean-Yves Marchand, conseiller délégué au suivi technique des équipements de la ville qui compte 175 000 m² d’espaces sportifs, 105 clubs et rassemble 7 000 licenciés dans des équipements mis gratuitement à leur disposition.   « Je voudrais remercier celles et ceux qui ont permis l'obtention de ce nouveau label. Élus, mais aussi agents, ainsi qu’à tous les clubs qui y contribuent par leur dynamisme» , a insisté le maire Patrick Cassany.  « C'est dans cette voie de l'excellence qu'il nous faut poursuivre l'action pour Villeneuve, par des reconnaissances nationales de tout ce qui se fait de bien et de beau, ici »  a-t-il conclu.     * Ainsi que l’Union Sport et Cycle (USC)et l’Association Nationale des Élus encharge du Sport (ANDES).
  •   Évoquée au printemps dernier par le nouveau gouvernement, la création d’une « police de sécurité au quotidien » n’est pas passée inaperçue à Villeneuve. La Ville a d’emblée fait savoir qu’elle était prête à la déployer en ses murs.      Une « police nationale de proximité » est-ce la solution pour Villeneuve ?    Patrick Cassany  - Ce n’est pas LA solution, mais un outil supplémentaire. Et en matière de sécurité, tous les moyens sont bons. J'ai donc écrit à la mi-juin au Président et au ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, pour leur signifier que la Ville était candidate à ce dispositif qu'Emmanuel Macron proposait de redéployer dans son programme. Il est essentiel que l’État démontre qu’il n’y a pas de zone de non-droit.    Quelle est la situation à Villeneuve ?  PC  - Villeneuve n’est pas Chicago. Les chiffres de la délinquance à Villeneuve sont plutôt faibles par rapport à ceux d’autres villes de même taille, y compris du département. Pour autant, nous subissons ici des trafics très localisés, en plein centre-ville, au vu et au su de tous. En tant que Villeneuvois, je partage l’exaspération des riverains,des habitants et des commerçants les plus proches. En tant que maire, je ne me résous pas à voir une poignée de mineurs ternir l’image de notre cité.    Concrètement, que faites-vous ?  PC  - Avec les moyens légaux, dont disposent les mairies, nous menons une politique déterminée : police municipale renforcée et armée, vidéo-protection, rappel à la loi, prévention aussi avec les éducateurs de la Sauvegarde, concertation régulière avec l’État et commissariat. Toutefois, je n'ai de cesse de réclamer une présence policière renforcée, et en tenue, dans le secteur où les trafics se produisent. À cet égard, depuis septembre, des opérations « coup de poing » régulières se tiennent à toute heure du jour ou de la nuit.   Est-ce suffisant ?  PC  - Cela ne l’est jamais assez. Chacun doit se mobiliser. En décembre, j’ai aussi donné mon accord à la mise en place d’une participation citoyenne -sous réserve que l’État en fixe les modalités et le contrôle - parce que la sécurité, c'est d’abord, et avant tout, l'affaire de tous ! La mise en place d'une police nationale de proximité pourrait constituer le socle d'une action commune, efficace et visible, suffisamment conséquente pour mettre fin à des agissements devenus intolérables.      Les policiers municipaux de Villeneuve sont armés depuis 2017.
  • Pour toute information relative aux compteurs Linky, vous pouvez vous rendre aux  permanences  organisées par la société Enedis  tous les  jeudi de 9h à 12h à la mairie annexe de la Tour de Pujols , boulevard Camille Desmoulins ou appeler le numéro vert :   0 800 054 659
  •    Auditions, concerts, festival, fête de la musique... Le Conservatoire intercommunal Béla Bartók dévoile sa programmation 2018. Une saison amenée à rayonner sur l'ensemble du Grand Villeneuvois, avec des rendez-vous dans plusieurs communes de l'agglomération et des partenariats noués avec des formations musicales locales.   >>> Découvrez la plaquette 2018
  •  La commission des menus Juniors s’est réunie pour la première fois mardi 30 janvier, à 16 h 15 à l'école Jean-Jaurès.  Composée de représentants de parents d'élèves, d'animateurs des écoles, d'agents de la direction de la Réussite éducative et de cinq élèves de l'école Jean-Jaurès, cette commission des menus Juniors a pour rôle de valider des propositions de menus imaginés et présentés par les enfants eux-mêmes.     C'est dans le cadre des TAP (Temps d'Activités Périscolaires) que ces menus ont été élaborés, des menus équilibrés et variés. Au départ, 13 élèves de CM1 et CM2 participent à 7 ateliers Nutrition. Sous formes de jeux ludiques, les enfants sont sensibilisés aux règles simples de l'équilibre alimentaire.  Les enjeux sont nombreux : faire découvrir et/ou mieux connaître les aliments, comprendre leur complémentarité, appréhender les recommandations nutritionnelles et rendre les enfants autonomes et responsables dans leurs choix alimentaires quotidiens.  A la fin de ces 7 ateliers, 5 enfants : Théo, Nathanaël, Yannis, Rémy et Rudy ont été sélectionnés en fonction de leur proposition de menus qu'ils ont pu présenter devant la commission.  Les menus retenus seront bientôt préparés par l'économat central et servis dans l'ensemble des cantines scolaires de la Ville.           Bon à savoir :  vous pouvez retrouver en ligne les menus prévus pour les écoles et accueils de loisirs
  •  La saison qui s'annonce mise une fois encore sur un éclectisme de qualité, pariant sur un équilibre entre appétit de rencontres de grandes personnalités du spectacle et appel à la curiosité et à la découverte. Cet éventail est largement théâtral, international, audacieux et malicieux. A vous de voir... et de jouer !   > >> Feuilletez ou téléchargez la plaquette de la saison            OCTOBRE  THÉÂTRE   DE MOLIÈRE À BEETHOVEN  LA PASSION   de et avec Francis Huster   Mardi 3 octobre à 20 h 30     MUSIQUE SYMPHONIQUE   MOZARTIUM   par l’Orchestre de l’Opéra de Limoges   Dimanche 8 octobre à 16 h    THÉÂTRE   DIALOGUE D’UN CHIEN AVEC SON MAÎTRE SUR LA NÉCESSITÉ DE MORDRE SES AMIS   par la compagnie Tabula Rasa   Jeudi 12 octobre à 20 h 30    HUMOUR MUSICAL   LE CONCERT SANS RETOUR   par les Cinq de Cœur   Mardi 17 octobre à 20 h 30    DANSE   SOSAX - J’AURAIS VOULU ÊTRE UN ARTISTE     Jeudi 26 octobre à 20 h 30      NOVEMBRE  CHANSON     OLIVIA RUIZ     À nos corps aimants   Jeudi 9 novembre à 20 h 30    DANSE ET MUSIQUE DU MONDE     GÉNÉRATIONS     par les Irish Celtic   Mardi 14 novembre à 14 h 30 et 20 h 30    BALLET CIRCASSIEN     LE RÊVE D’ÉRICA     par la compagnie Bivouac   Samedi 18 novembre à 20 h 30    THÉÂTRE     ADOS     d’Olivier Soliveres   Mercredi 22 novembre à 19 h 30    MUSIQUE ET LYRIQUE     TIERRA     par la compagnie Opér’Azul   Samedi 25 novembre à 20 h 30    THÉÂTRE     EDMOND     d’Alexis Michalik  Mardi 28 novembre à 20 h 30   DÉCEMBRE THÉÂTRE     LES RÈGLES DU SAVOIR-VIVRE DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE     de Jean-Luc Lagarce  par le collectif Lophophore   Mardi 5 décembre à 20 h 30    VILLENEUVOIX, LES CONCERTS     GILBERT LAFFAILLE       Jeudi 7 décembre à 20 h 30   Centre culturel J.-Raphaël-Leygues  THÉÂTRE     LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY     d’Oscar Wilde, adaptation de Thomas Le Douarec   Dimanche 10 décembre à 16 h    CHANSON ROCK     ZUT Y’A UN BUG     par le groupe Zut   Vendredi 22 décembre à 20 h 30 Samedi 23 décembre à 15 h      JANVIER BANDE DESSINÉE, MUSIQUE ET CONTE     PEAU D’ÂNE     de Cécile Chicault   Mardi 9 janvier à 20 h 30    MUSIQUE DU MONDE     NUA     Gisela João   Vendredi 12 janvier à 20 h 30    DANSE     ROMÉO ET JULIETTE     par la compagnie Elephant in the Black Box   Mardi 16 janvier à 20 h 30    THÉÂTRE     ONCLE VANIA     d’Anton Tchékhov  par la compagnie Théâtrale francophone   Jeudi 18 janvier à 20 h 30       MUSIQUE     CONCERT DU NOUVEL AN     avec l’Harmonie de La Nèhe de Dax,  la Batterie fanfare Les Jeunes Villeneuvois et l’OMH Vent d’Òlt   Dimanche 21 janvier à 15 h    VILLENEUVOIX, LES CONCERTS     MATHIEU LIPPÉ – CÉDRIC MOULIÉ       Jeudi 25 janvier à 20 h 30   Centre culturel J.-Raphaël-Leygues  SHOW HISTORIQUE     HISTOIRES     par Franck Ferrand   Samedi 27 janvier à 20 h 30    CIRQUE     BEYOND     par la compagnie Circa   Mardi 30 janvier à 20 h 30 Mercredi 31 janvier à 20 h 30     FÉVRIER    THÉÂTRE     UN AIR DE FAMILLE     d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri    Dimanche 4 février à 16 h    MUSIQUE     ABDEL RAHMAN EL BACHA     1er « Mardis du Classique »,  en partenariat avec le Conservatoire Béla Bartók du Grand Villeneuvois   Mardi 6 février à 20 h 30    CONTE     PERCHÉ     de et par Olivier Ponsot   Vendredi 9 février à 20 h 30    MUSIQUE LYRIQUE ET POLYPHONIQUE, HUMOUR     OPERETTA     par la compagnie Cor de Teatre   Mardi 27 février à 20 h 30    MARS THÉÂTRE CLASSIQUE ET CONTEMPORAIN   ILIADE   par la compagnie À Tire-d’Aile   Samedi 3 mars à 20 h 30       THÉÂTRE   FRANCOISE PAR SAGAN   avec Caroline Loeb   Dimanche 11 mars à 16 h     DANSE   JOB   par la compagnie Adéquate   Mercredi 14 mars à 20 h 30    DANSE ET JONGLERIE   MUR MUR   par la compagnie Le Corps Sage   Samedi 17 mars à 20 h 30    THÉÂTRE   CUISINE ET DÉPENDANCES   d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri   Mercredi 21 mars à 20 h 30       CHANSON   JULIETTE     Samedi 24 mars à 20 h 30    THÉÂTRE   LES CHATOUILLES OU LA DANSE DE LA COLÈRE   d’Andréa Bescond   Jeudi 29 mars à 20 h 30    AVRIL VILLENEUVOIX, LES CONCERTS   BARBARA, DE L’ÉCLUSE AU CHÂTELET   de Marie-Hélène Fery   Jeudi 5 avril à 20 h 30   Centre culturel J.-Raphaël-Leygues  THÉÂTRE ET MARIONNETTES   APOTHÉOSE DU FAIT DIVERS, C’EST TOUT MAIS CA FAIT PEUR !   De Pierre Bellemare et Émilie Valantin   Samedi 7 avril à 20 h 30    CHANSON ET MUSIC HALL   LES COQUETTES     Jeudi 12 avril à 20 h 30    MUSIQUE ET DANSE   SOIRÉE BÉLA BARTÓK   2e « Mardis du Classique »,  en partenariat avec le Conservatoire Béla Bartók du Grand Villeneuvois   Mardi 24 avril à 20 h 30       THÉÂTRE   LES FOURBERIES DE SCAPIN   de Molière par la compagnie de l’Esquisse    Jeudi 26 avril à 20 h 30    MAI THÉÂTRE   VIES MINUSCULES   de Pierre Michon par le Théâtre de l’Argile    L’intégrale : dimanche 6 mai à 11 h En épisodes : du mardi 2 au samedi 5 mai     (heures et lieux fixés ultérieurement)      MUSIQUE ET DANSE DU MONDE   THE SPIRIT OF INDIA   par le Bollywood Masala Orchestra   Mardi 15 mai à 20 h 30    MUSIQUE ET CHANSONS   VILLENEUVOIX, LE FESTIVAL #4     Samedi 19 mai à partir de 18 h         > >> Feuilletez ou téléchargez la plaquette de la saison
  • Les écoles villeneuvoises ont choisi :  11 sur 16 se sont prononcées favorablement à la poursuite des 4 jours et demi pour la rentrée 2018 /2019  (ces 11 écoles représentent 65% des élèves inscrits, soit 1 169 enfants sur une totalité de 1 796 élèves villeneuvois). De plus, selon un sondage réalisé par les représentants des parents d'élèves, seul 1/3 des familles étaient  favorables au passage à la semaine de 4 jours.  Depuis la parution du décret du 27 juin 2017, les communes peuvent décider des rythmes scolaires qu’elles souhaitent mettre en place dans les écoles. A Villeneuve, la municipalité a fait le choix de concerter les conseils d'école composés de représentants des parents d'élèves, de directeurs d'écoles et de délégués départementaux. Dans ce cadre, la plupart des écoles a réuni un conseil d'école extraordinaire afin de débattre puis de voter pour ou contre le maintien de la semaine de 4,5 jours. Le résultat du vote est largement en faveur du maintien.     Cette organisation du temps scolaire présente en effet plusieurs enjeux :  Le respect du rythme d’apprentissage des enfants avec :    des enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande,  une meilleure répartition des heures d’apprentissage sur la semaine,  des journées de classe allégées et des enfants jugés moins fatigués.   L’accès à des activités péri et extra-scolaires favorisant :    la découverte d’activités diversifiées à travers la construction d’un projet éducatif territorial,  le développement des compétences transversales d’ordre cognitif, social, et socio-affectif,  l'épanouissement physique et psychique en améliorant les comportements, l’écoute, l’attention, et donc, l’apprentissage.   Réduire les inégalités, notamment pour les enfants les plus défavorisés :    diminution des écarts avec les autres pays en terme de nombre de jours de classe : 144 jours en France sur une semaine de 4 jours contre 183 pour la moyenne européenne,  aménagement du temps scolaire pour les élèves en difficulté dont les variations journalières des performances intellectuelles sont importantes (Académie de médecine),  accès aux activités culturelles et sportives hors de l’école à ceux qui n’en bénéficient habituellement pas.      Une politique ambitieuse de la Ville   A Villeneuve, la politique éducative s'articule autour de deux axes majeurs : la réussite éducative et le bien-être des enfants.   L'élaboration du PEDT (Projet Éducatif de Territoire) et l'aménagement de la semaine de 4 jours et demi a permis à la municipalité de renforcer ses ambitions en matière éducative. Avec la mise en place des temps d'activités périscolaires, gratuits et en lien avec les projets d’école, la Ville propose une offre éducative de qualité : découverte artistique, culturelle, sportive ou patrimoniale. Citons notamment parmi les projets menés dans les établissements : Orchestre à l’école, concours culinaire, découverte du patrimoine, chants et chorales, ateliers en scène et participation à Villeneuvoix, formation aux premiers secours, sensibilisation au gaspillage alimentaire et tri des déchets, découverte de la pêche, de l’escrime et des échecs...     En 2017, tous les élèves de CM2 ont été formés aux premiers secours dans le cadre des TAP.    L'offre d’activités périscolaires facilite aussi les organisations familiales. Elle répond aux besoins de prises en charge des enfants, surtout pour les parents qui travaillent.  Les temps d'activités périscolaires mis en oeuvre dans le cadre du PEDT sont financés par un fond de soutien de l’État et par une allocation spécifique de la Caisse d'Allocations Familiales.
  •   Depuis 60 ans et jusqu'au 31 décembre 2017, un contrat d'affermage liait Villeneuve à Véolia pour la distribution de l'eau potable des 13 000 abonnés du centre-ville. Au terme de plusieurs mois de discussion, un nouveau délégataire, AGUR, assurera ce service public avec une importante baisse du tarif de 16 %. Les explications de Patrick Cassany, Maire de Villeneuve.     En 2018, l'eau sera à moins de 2 € le m3. A quoi sera due cette baisse ?  En 2017, nous avions une fenêtre de tir pour agir, pour redéfinir notre système de distribution de l'eau potable. Cela correspond à la fin du contrat qui nous liait depuis 60 ans à Véolia pour la distribution de l'eau potable en centre- ville. Comme je l'avais indiqué en 2014, j'ai souhaité que nous mettions à profit cette opportunité pour remettre à plat notre système de distribution de l'eau, avec un objectif très clair : obtenir pour les Villeneuvois une baisse significative du prix de l'eau, tout en assurant une excellente qualité de service.   Comment avez-vous procédé ?  Dans un 1er temps, j'ai proposé au Conseil municipal de transférer la compétence eau potable au syndicat départemental Eau 47 ; cela a été voté à l'unanimité. Ce transfert nous a permis d'avoir une vision qui dépasse le seul cadre communal, et de disposer d'une véritable expertise technique. Cela nous a aussi permis d'assurer la sécurisation de l'approvisionnement en eau potable qui est pompée dans le Lot. Dans un 2d temps, j'ai souhaité que nous définissions un « juste prix de l'eau », comme si Eau 47 devait exploiter ce réseau en régie. Nous avons ainsi fixé un prix de référence. Ce prix est tombé à 1,99 € par m3. Ensuite, nous avons « ouvert le jeu » à la concurrence, mais en fixant aux candidats ce prix de référence pour éviter tout risque de dumping uniquement sur ce critère, et au détriment de la qualité. Nous avons ainsi pu juger les propositions des 4 sociétés qui ont ré- pondu sur la qualité du service public. C'est l'offre présentée par AGUR qui a ainsi été choisie.   Qui est AGUR ?  C'est une société régionale, pas une multinationale, dont le siège est à Bayonne. Elle exploite les services d'eau et d'assainissement de 260 collectivités dans le Sud-Ouest comme Saintes, Cap Ferret ou Boulazac... Ce sera pour AGUR un challenge à relever puisqu'elle n'intervenait pas jusqu'à présent en Lot-et-Garonne. Une ville de notre taille sera donc un beau challenge à relever pour poursuivre son développement.   Une baisse du prix de l'eau et des services en plus ?  Le premier objectif était effectivement d'obtenir la baisse du prix de l'eau. C'est fait. Avec 1,99 €/m3, nous aurons le prix de l'eau potable le moins cher du 47, où il est en moyenne de 2,80 €/m3. Mais nous avons souhaité aussi améliorer la qualité du service public de l'eau potable en favorisant la proximité car nous voulions placer les usagers au cœur du système. C'est pour cette raison qu'une agence commerciale ouvrira en 2018 en centre-ville, avec des horaires adaptés. Cela est aussi cohérent avec notre volonté de remettre des services en centre-ville. Par ail- leurs, il n'y aura plus de frais de mise en service lorsque les gens déménagent. Enfin, d'un point de vue social, AGUR versera au CCAS un chèque eau annuel de 22 500 € pour les personnes en difficulté et cotisera au Fonds Social Logement du Département.   Et pour les Villeneuvois des secteurs ruraux ?  Ces changements vont concerner les Villeneuvois qui habitent en ville et payent leur facture à Véolia, soit environ 13 000 foyers. Pour les habitants des zones rurales, desservis par la SAUR, il n'y aura aucun changement dans l'immédiat. Le contrat d'affermage avec la SAUR s'achève fin 2019. C'est à ce moment- là qu'Eau 47 lancera une procédure d'appel d'offres pour ces secteurs qui, au-delà de Villeneuve, couvrent des communes au sud et au nord du Lot.          Assainissement : en baisse aussi de 13 %  La compétence assainissement appartient désormais à la Communauté d'Agglomération du Grand Villeneuvois pour Villeneuve, Bias et Pujols. Là aussi, un ancien contrat d'affermage liait la collectivité à Véolia et, là encore, tout a été remis à plat. Au terme d'une mise en concurrence , c'est la société AGUR qui a été retenue. Cela se traduira aussi par une baisse importante du prix pour les usagers de l'assainissement collectif de l'ordre de 13 % à Villeneuve, Bias et Pujols.
  •  La bibliothèque municipale ouvre ses portes les dimanches 7 janvier, 4 février et 4 mars 2018, de 10 h à 13 h et propose, à cette occasion, des animations à destination d'un public familial à partir de 10 h 30.  Au programme de la Bib  ce dimanche 7 janvier :  « Histoires contées »  par Anne-Marie Frias  de la compagnie du Théâtre du Terrain Vague.   A noter  Si les familles sont particulièrement ciblées avec des animations jeune public proposées lors de ces ouvertures dominicales, tous les publics sont invités à fréquenter la Bibliothèque le dimanche matin, et notamment ceux qui n’en ont pas le temps les autres jours de la semaine. Tous les services de la Bib sont assurés le dimanche matin : consultation gratuite de la presse, emprunt de livres, CD, DVD, accès aux services numériques…
  •  Au 1er janvier, l’État transfère aux communes la gestion des amendes du stationnement payant. Villeneuve en profite pour étendre la zone gratuite 2h, et ne touche pas aux tarifs de la zone payante.    La réforme nationale est complexe, mais à Villeneuve, les choses sont claires. Elles se déclinent même en deux mots :  simplifier, fluidifier .  Trois points à retenir :   1 . 110 places gratuites en plus           Contrairement à de nombreuses villes de France, qui profitent de la loi pour étendre la zone payante, Villeneuve, elle, va étendre sa zone gratuite. Trois rues du centre-ville (Fraternité, Cieutat et Puits-Couleau) passent en zone Chrono, c’est-à-dire qu’elles deviennent gratuites 2h.  Cela porte à 328 le nombre de places gratuites de cette zone.   Attention, passé ce délai, on laisse sa place pour permettre à d’autres de faire leurs courses en centre-ville.    2 . La contravention passe à 15€ au lieu de 17€.     En cas de dépassement ou non paiement de stationnement, le prix du FPS (Forfait Post Stationnement, nouveau nom de la contravention) est fixé à 15€ au lieu de 17€. Une seule condition : payer dans les 4 jours à l’horodateur, sinon, son montant majoré passe à 25€. Le règlement peut s’effectuer en espèces ou par carte bleue (avec ou sans contact).    3 . Le tarif des horodateurs n’augmente pas.      Plusieurs villes profitent de la réforme pour augmenter leurs tarifs : ce n’est pas le cas à Villeneuve.  Rappel des tarifs :     15 min : 0,10€ 30 min : 0,30€ 1h : 0,70€ 1h30  : 1€ 2h : 1,40€ 3h : 2,10€ 4h : 2,60€ 5h : 3,10€ 6h : 3,60€  Toutefois, sur la zone payante, les stationnements excédant 6h30 passeront à 25€ pour se mettre en conformité avec la loi   Pour les longues durées, optez pour les parkings gratuits comme celui de l’Hôtel de Ville (242 places)   Bon à savoir :   Stationnement payant ou gratuit 2h, il faudra rentrer le numéro d’immatriculation de votre véhicule sur le clavier de l’horodateur.  Plus besoin de déposer le ticket d’horodateur sur votre tableau de bord. En entrant votre numéro de plaque minéralogique, l’enregistrement est automatique.  En zone payante, vous pouvez régler à l’horodateur en espèces, mais aussi par carte bancaire ou par sans contact.  Dématérialisation oblige : si vous avez dépassé l’horaire autorisé ou « oublié » de payer le stationnement, une notification de FPS (ex PV de stationnement payant) sera déposée sur le pare-brise. Le FPS, lui, sera envoyé par courrier par l’ANTAI.               >>> Télécharger le dépliant
  •   L’aménagement du quai rive gauche a démarré. Au programme : la création d’une promenade piétonne et cycliste.      Livraison avant l’été !            Redonner au Lot une place de premier plan, est un des objectifs de l’Agglomération. Afin de réaliser des aménagements cohérents et complémentaires, la CAGV a lancé une étude concernant l'aménagement des bords du Lot sur les 7 communes qui bordent le Lot, : Bias, Casseneuil, Fongrave, Le Lédat, Saint-Etienne-de-Fougères, Sainte-Livrade-sur-Lot, Villeneuve-sur-Lot. La Commune de Villeneuve-sur-Lot est la première de ces communes à se lancer dans un projet d'envergure.   Ce premier chantier d’aménagement concerne la partie située entre le club d’aviron villeneuvois et les anciennes écluses sur la rive gauche de la Bastide. Cet ancien chemin de halage sera transformé en promenade praticable de 750 mètres permettant de relier à pied le boulevard Danton et la rue Crochepierre. Passant sous les ponts, cette promenade ombragée dispose d’une vue imprenable sur les monuments de la rive droite, tels que la Halle Lakanal ou le musée de Gajac.  Les travaux consistent en la création d’un chemin en béton dont la largeur variera en fonction de l’espace et sera plus ou moins près de l’eau. Ce cheminement sera accompagné de la réalisation d'espaces visant à canaliser les eaux de sources et pluviales. Les abords de la base nautique seront également réaménagés avec notamment la mise en place de revêtement en stabilisé, la création d'un bâtiment d'accueil pour l'aviron, la reprises des espaces verts, ainsi que la mise en place de bancs et gradins. Six panneaux pédagogiques compléteront l’ensemble dès le printemps, grâce à une collaboration avec le service Pays d’art et d’histoire qui expliqueront les lieux et l’historique de l’activité fluviale comme le fonctionnement de l’écluse ou la création de la halle.  Prévus pour une durée d’environ 3 mois, ce chantier d’un montant total de 430 000 € est en partie  subventionné et sera réalisé en collaboration entre les services municipaux de la ville de Villeneuve-sur-Lot et l’entreprise Eurovia. Des travaux d’élagage ont déjà transformé les lieux et ont fait réapparaître les terrasses et balcons des maisons à encorbellement, typiques de la vallée du Lot.
  •   1 contrat municipal  10 priorités  68 engagements  A mi-parcours,   le bilan de nos actions   :       >>> Découvrez le bilan de mi-mandat      (>>> Téléchargez la version pdf )    Vous souhaitez réagir ? Vous avez des questions à poser ? Des propositions à suggérer ?   Nous restons à votre écoute.  Utilisez le formulaire ci-dessous :
  •  Effectuer ses formalités depuis chez soi, sans se déplacer, 7j/7, 24h/24… c’est ce que propose la mairie de Villeneuve en développant sans cesse ses services en ligne, pour tous.      Se déplacer en mairie lorsqu’on on travaille… pas toujours facile. C’est donc la mairie qui vient à vous en proposant de nombreuses formalités en ligne. Au moins trois bonnes raisons :  - s’adapter au mode de vie des Villeneuvois  - faciliter l’accès aux documents administratifs  - simplifier les démarches  On retrouve bien sûr les services en ligne « classiques », comme les  demandes d’état-civil ,  carte d’identité ,  passeports ,  inscription sur les listes électorales , mais pas que. Les très nombreuses associations peuvent actualiser leurs infos,  faire paraître leurs rendez-vous ,  demander une subvention ,  solliciter des autorisations d’organisation de manifestations , etc.  Les parents de jeunes enfants ne sont pas oubliés avec l’ Espace Famille  qui leur est dédié. Très pratique pour inscrire, réserver, annuler, signaler une absence, payer la cantine, etc.  Les entreprises peuvent  déclarer leur taxe sur la publicité , les restaurateurs/cafetiers  demander une autorisation ponctuelle de terrasse , les artisans signaler une  occupation de voirie pour travaux ou déménagement … On peut également  réserver un spectacle au Théâtre … sans oublier une série de documents téléchargeables :  inscriptions aux stages sportifs de Rogé , manifestations jeunesse (Color’s Way, Time Off Party), Printemps Eté/Jeunes, etc.    Être ouvert virtuellement en permanence, c’est ça aussi le service public !  Retrouvez l’ensemble des services en ligne  en cliquant ici .
...

Récompense : "Ville active et sportive"

Créée en 2016 par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports*, cette distinction vient couronner la politique sportive de Villeneuve en matière d’équipements, de pratiques pour tous les publics et de santé publique. La nouvelle est tombée mi-décembre et le label décerné officiellement le 1er février à Toulouse : Villeneuve est désormais, pour une durée de 2 ans, «ville active et sportive». S’il n’apporte aucune subvention, ce label n’en reste pas moins très honorifique pour les communes qui, comme Villeneuve,peuvent être fières des actions engagées. Car si l’objet premier est de récompenser les villes qui proposent une offre innovante d’activités physiques et sportives, le jury relève celles « qui contribuent par ce biais à l’animation et l’attractivité de leur territoire » . « Active et sportive » : le message est très positif et réjouit les élus Marie-Christine Albinet, adjointe aux Sports, et Jean-Yves Marchand, conseiller délégué au suivi technique des équipements de la ville qui compte 175 000 m² d’espaces sportifs, 105 clubs et rassemble 7 000 licenciés dans des équipements mis gratuitement à leur disposition. « Je voudrais remercier celles et ceux qui ont permis l'obtention de ce nouveau label. Élus, mais aussi agents, ainsi qu’à tous les clubs qui y contribuent par leur dynamisme» , a insisté le maire Patrick Cassany. « C'est dans cette voie de l'excellence qu'il nous faut poursuivre l'action pour Villeneuve, par des reconnaissances nationales de tout ce qui se fait de bien et de beau, ici » a-t-il conclu. * Ainsi que l’Union Sport et Cycle (USC)et l’Association Nationale des Élus encharge du Sport (ANDES).

Récompense :
Ville amie des ainesAgendaz 21Ville fleurieVille amie des enfants