Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Divers > Cérémonie des voeux aux Villeneuvois

Cérémonie des voeux aux Villeneuvois

Comme il est de tradition chaque début d'année, le maire de Villeneuve-sur-Lot Patrick Cassany, entouré de l'équipe municipale, a présenté ce mercredi soir ses vœux aux Villeneuvois. L'occasion également de présenter à tous un film retraçant l'année 2015 à Villeneuve et de remettre les médailles d'honneur du travail et de la Ville à 34 employés municipaux.







Monsieur le Sous Préfet,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Directeur général des services,
Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureux de vous accueillir ce soir, ici au théâtre Georges Leygues, pour cette cérémonie des vœux qui se déroule dans un format inhabituel. Les années précédentes, il y avait en effet une cérémonie des vœux du personnel communal, puis une cérémonie des vœux destinée aux associations et aux personnalités publiques. Cette année, il n’y a qu’une seule cérémonie.

Cela traduit avant tout notre volonté de saluer le travail accompli par les agents municipaux de Villeneuve-sur-Lot, et de leur rendre hommage devant les représentants des associations et les personnalités villeneuvoises.

M. le Directeur général, je tiens à vous remercier et au-delà de vous,  tous les agents municipaux pour le travail engagé tout au long de l’année au service des Villeneuvois,  et à vous adresser à tous mes meilleurs voeux pour 2016. 

En effet, dans une société abîmée, déchirée, comme la nôtre, on ne dira jamais assez le rôle et l’importance des services publics locaux qui apportent partout un accès à des services indispensables et permettent que reste noué le lien social.

Les services municipaux accompagnent nos concitoyens tout au long de leur vie. A l’école, dans la pratique des sports, dans l’accès à la culture, à la Maison des aînés ou encore en permettant de vivre dans un cadre agréable avec les services propreté, voirie,  ou espaces verts, sans oublier les services supports qui permettent à tous les  autres de bien fonctionner.

Vous le savez, les collectivités locales, et pas seulement Villeneuve, sont entrées dans une période nouvelle marquée par une forte diminution de leurs ressources.

A Villeneuve, nous n’échappons pas à la règle, la baisse des dotations devrait atteindre 2M€ d’ici 2017.

Cela signifie que sans augmenter les taux des impôts communaux, ce qui est notre souhait, il nous faudra économiser 1 M€ sur le fonctionnement et les actions de la mairie, et réduire fortement le niveau des investissements annuels.  

C’est évidement pour cette même raison qu’en 2015, plus du tiers des collectivités ont augmenté leur fiscalité, quelle que soit leur sensibilité politique : Bordeaux + 5 % , Lille + 10 %, Toulouse + 15 %... Beaucoup d’autres seront obligées de le faire cette année. Cela dans un système où les taux de fiscalité des villes ont évidement un impact financier beaucoup plus important que la fiscalité intercommunale ou la fiscalité départementale dont les niveaux de taux sont beaucoup plus faibles. 

A Villeneuve-sur-Lot, depuis 2009, nous n’avons pas augmenté les taux des impôts communaux, et nous nous battons chaque jour pour pouvoir continuer à le faire. Depuis ces dernières années, la Ville s’est engagée dans une politique de réduction de ces coûts de fonctionnement, elle ne relâchera pas ses efforts. 

Pour relever ce véritable défi, cela signifie que nous allons devoir adapter notre action et notre organisation.

C’est ce que nous avons commencé à faire en repensant et en simplifiant l’organisation municipale, en créant notamment un Pôle Ressources  qui regroupe DRH, Finances et Systèmes d’information, placé sous l’autorité d’une nouvelle Directrice Générale Adjointe, Mme Anna Dao Duy.

Pour chaque départ à la retraite , plutôt que de procéder à un remplacement automatique, nous nous interrogeons systématiquement pour repenser le fonctionnement des services concernés et voir comment l’optimiser sans avoir à recruter. 

En décembre, en adoptant le schéma de mutualisation des services de l’Agglomération du Grand Villeneuvois, nous avons également ouvert un grand chantier dont l’objectif premier est de permettre d’avoir sur un même territoire des services publics locaux  qui soient plus performants et plus efficients en évitant les doublons. Si cela ne permettra pas de générer immédiatement des économies, dans une période où l’argent public se fait plus rare, nous obtiendrons des résultats sur le moyen terme.

Au niveau plus général de la gestion de la Ville, la baisse de nos ressources  va nous obliger à faire aussi bien avec moins ! Il faudra donc faire preuve de beaucoup d’imagination et de créativité.

Une réflexion a été engagée qui se conclura par le vote du budget en mars.

Nous définirons une prospective financière jusqu’en 2020 pour donner à l’action une logique, une cohérence et une perspective.

En 2016, nous recentrerons nos actions municipales autour d’axes majeurs :

Les écoles : parce que c’est là que tout se joue pour l’avenir de nos enfants et que nous avons en tant que mairie un rôle particulier à jouer ; non pas sur les enseignements, mais sur les bâtiments, les personnels non enseignants, la restauration et l’accueil périscolaire. Le programme des travaux se poursuivra pour l’amélioration des locaux, ainsi que le déploiement des équipements numériques dans les écoles. Enfin, dans le cadre de la politique de la ville, nous nous engagerons dans l’accueil des enfants de moins de trois ans.

La culture qui est essentielle pour la vie citoyenne et pour l’attractivité de la ville. Alors que nous allons devoir renforcer nos programmes d’économie, je proposerai néanmoins la “sanctuarisation” de la programmation du théâtre Georges Leygues. Il rencontre un très grand succès et c’est un véritable navire amiral de l’activité culturelle dans le Villeneuvois. Son rayonnement dépasse largement les frontières communales. Des abonnés viennent de tout l’arrondissement, d’Agen, et des départements voisins.  Sa prochaine programmation intégrera également des spectacles destinés au jeune public.
Je pense que nous allons devoir également amplifier les liens entre le théâtre Georges Leygues et le Centre culturel pour dégager des synergies dont nous voyons bien qu’elles permettent de renforcer la créativité et le rayonnement culturel. 
Dans le domaine patrimonial, qui est la fois notre mémoire commune du passé, mais qui est aussi un atout pour notre développement à venir, nous poursuivrons, après la restauration de la chapelle du Bout-du-Pont, le monument le plus photographié de Villeneuve, la rénovation de l’intérieur de la chapelle des Pénitents.

La jeunesse : nous avons engagé une consultation des jeunes ces derniers mois. Leurs  pratiques et leurs attentes ont beaucoup évolué depuis ces dernières années. Réfractaires aux activités trop encadrées, ce qui est normal à cette période de la vie, beaucoup sont en attente d’un lieu, identifié comme étant celui des jeunes  et qu’ils  puissent s’approprier. Nous allons travailler dans cette direction au cours des prochaines semaines. 

L’action sociale, qui aussi une action fondamentale de l’action municipale avec le CCAS et en particulier les actions innovantes qui sont conduites en direction de nos aînés.

Le sport et la vie associative : Villeneuve compte plus de 500 associations dont 105 associations sportives. On ne dira jamais assez la richesse que cela représente pour la ville qui continuera de soutenir les associations, notamment en leur versant des subventions. Nous continuerons d’accompagner les associations dans leur fonctionnement. En ce qui concerne les subventions exceptionnelles, elles donneront lieu a un examen au cas par cas, au regard des moyens financiers de la Ville et de leur impact réel sur la vie de l’association ou sur le projet qu’elle concourent à financer. Nous travaillons aussi à l’organisation d’une fête des associations, distincte de la journée des sports qui va se poursuivre. 

Le centre-ville et l’habitat qui est un élément clé de la reconquête du centre ville. Un centre-ville historique très ancien où se concentre l’habitat  de mauvaise qualité. Il ne faut rien lâcher,  sinon ce sera un cercle vicieux de dégradations et de problèmes. C’est pour cela que nous avions lancer avec Action Bastide plusieurs opérations qui portent leurs fruits. Une OPAH-RU pour aider  à la rénovation d’une centaine de logements a été reconduite ainsi que des aides à la rénovation des façades et des devantures commerciales.

Le Contrat de Ville  vient aussi prendre le relais de cette politique en faveur de la bastide avec notamment une première mesure appliquée en 2015 et pour 5 ans : l’exonération fiscale de CFE et de TFB pour les commerces de proximité. 350 demandes d’exonération ont été déposées auprès des services fiscaux. C’est un soutien important pour le commerce de centre- ville qui à Villeneuve comme dans toutes les villes moyennes connaît depuis plusieurs décennies des mutations profondes liées au changement des modes de consommation de nos concitoyens.

Une politique dynamique d’animation, menée en partenariat avec les commerçants, comme pendant la période des fêtes de fin d’année, est aussi un élément fort de ce soutien.
 
En matière de sécurité, il ne faut rien lâcher et nous poursuivrons  nos efforts dans le cadre des compétences qui sont les nôtres. Il faut une police de proximité. Les patrouilles mixtes à pieds et en uniforme dans le centre- ville en sont l’exemple, renforcée par la vidéo protection qui joue pleinement son rôle. Je voudrais d’ailleurs remercier l’ensemble des forces de sécurité, police nationale, gendarmerie,  et police municipale, qui depuis plusieurs mois, dans le cadre du plan vigipirate renforcé, sont mobilisées pour assurer notre sécurité.

L’année 2015 qui vient de s’écouler avait commencé dans le sang avec les attentats du 7 janvier contre Charlie hebdo, et s’est d’une certaine façon terminée dans le sang avec les attentats du 13 novembre à Paris. Ces événements ont profondément marqué la conscience collective de notre Nation.

A Villeneuve, comme dans tout le pays, l’émotion, le recueillement, la colère parfois, et la détermination toujours à ne rien céder des valeurs républicaines qui sont notre héritage commun du siècle des Lumières, se sont également manifestés.

Cela me conforte dans l’idée que face à ces événements qui fragilisent encore plus notre société, même si les temps sont encore plus complexes en raison de la baisse de nos ressources, l’engagement municipal et local est essentiel pour apporter à nos concitoyens la protection et le soutien dont ils ont besoin.

C’est aussi à cette échelle que l’on pourra le mieux combattre les dérives fanatiques d’un côté et les dérives extrémistes de l’autre qui se nourrissent les unes des autres.  C’est aussi à ce niveau que l’on pourra  permettre grâce au respect de la Laïcité de vivre les uns avec les autres, en refusant les amalgames faciles et faux , et en permettant à tous de trouver dans leur ville toute leur place.

Après les événements terribles que nous avons traversés l’an dernier, ne tombons pas dans les pièges qui nous sont tendus par les extrémistes de tous bords.  Ne tombons pas dans le piège des rumeurs et des amalgames.

Je le dis comme Maire, nos concitoyens de confession musulmane, dans leur immense et écrasante majorité, n’aspirent qu’à vivre en paix dans le respect des lois de la République, et n’ont rien à voir avec les terroristes islamiques.

Il faut sur ce sujet une parole publique claire. On voit bien que  la course aux extrêmes n’est qu’un leurre et un piège, qui se referme d’ailleurs sur ceux qui s’y abaissent, et qui n’a qu’une seule conséquence : légitimer les discours extrémistes porteurs de division et de haine.

Je suis certain que Villeneuve possède en elle-même, au plus profond de son âme, cette volonté, cette capacité, et cette détermination à relever tous ces défis qui sont devant nous.

Je souhaite à Villeneuve et aux Villeneuvois cette force, cette volonté, qui nous permettra ensemble de surmonter une nouvelle fois les obstacles,  et ils ont été nombreux ces dernières années, pour construire un avenir commun avec confiance et détermination. 

Je vous souhaite à tous une excellente année 2016.

Dernière modification : vendredi 20 mai 2016