Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Ma Ville > Economie > Commerce de centre-ville : ça bouge, ça vit !

Commerce de centre-ville : ça bouge, ça vit !

Depuis le début de l’année, à Villeneuve, 5 nouveaux commerces ont ouvert leurs portes, 9 ont trouvé un repreneur, 3 s’y sont déplacés intra muros. Une équation qui démontre que notre cœur de ville palpite et reprend du rythme. Tour d’horizon des mouvements et des projets.

Le Glacier Villeneuve-sur-LotCertains diront qu’ils sont inconscients. D’autres les taxeront d’audacieux. Eux, se contentent de sourire. Le commerce au cœur de Villeneuve, ils y croient et mesurent les risques. C’est le cas d’Alain Thouvenot. Breton d’origine, ce parisien dans l’âme est arrivé à Villeneuve il y a 5 ans à la recherche du soleil. Il y tient depuis le Petit Paris et le Tortoni sur la contre-allée du boulevard Georges-Leygues.

A la mi-avril, il est aussi devenu le patron de l’hôtel-restaurant le Glacier. Trois établissement contigus, à qui il compte donner une identité propre.
« A Villeneuve, il y a du potentiel. A nous, commerçants de bouger pour créer l’offre, animer, proposer des choses différentes. En travaillant ensemble, nous allons générer une dynamique qui attirera les clients ». Pour ce nouveau projet, il a repris le personnel existant et créé 3,5 postes de plus, dont un responsable de salle.
Quelques mètres plus loin, Nadine Bartoloméo a réalisé son rêve : tenir un salon de thé et proposer ses plats maion. A Thé chez Toi, avec Gino son mari, la recette du succès est simple comme un bonjour : qualité, petits prix et gentillesse. « Nous apportons en toute modestie une offre supplémentaire. Ce n’est pas de la concurrence, juste du plus ».

Le tandem Villeneuve-sur-LotEt celle qui se dessine en face, de l’autre côté du boulevard est d’envergure. José Da Costa Monteiro, patron du tabac-presse le Vizir, et Véronique Lhérault ont racheté le Globe et le Tandem pour y mener deux projets. Un concept inédit pour séduire une nouvelle clientèle qu’ils dévoileront bientôt.

Table et Cadeaux à Villeneuve-sur-LotD’autres encore se lancent : des reconversions heureuses sous le signe de nouveaux départs. C’est le cas rue de Casseneuil, avec la reprise de Côté Tissus, boutique emblématique d’Anne-Marie Ribes par Brigitte Duroulle. « Une opportunité, un défi ». Dans la même rue, la mercerie Maman la Fée de Nadine et Coralie Bellanger vient de se déplacer dans l’ancien local Opio. Des nouveautés aussi avec du prêt-à-porter masculin rue des Frères Clavet ou un magasin d’optique rue de Paris. Du changement également pour Geneviève Lecointre qui a repris Table et Cadeaux, une institution, à l’angle des rues de la Fraternité et de Penne. Une boutique rafraîchie, à son image, qui dépoussière les arts de la table. « A Villeneuve, le choix est là, pour tout, pour tous. Il faut que cela se sache ! ». Un enthousiasme qui a fait d’elle, il y a quelques semaines, la nouvelle présidente de l’Union des Commerçants.
« Oui, les habitudes des consommateurs ont changé. Oui, nous devons nous adapter. Oui, nous pouvons encore séduire ». Les nouveaux venus ne sont pas attentistes. « Si on est là, c’est qu’on y croit ».

Chaque jour, la Maison du Commerce située sur le parvis Sainte Catherine, reçoit et oriente de nombreux porteurs de projets.
Renseignement : Maison du Commerce - 09 65 22 51 69

Dernière modification : lundi 11 septembre 2017