Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Enfance & Jeunesse > Écoles : travaux estivaux et nouveautés de rentrée

Écoles : travaux estivaux et nouveautés de rentrée

Cet été, la Ville a procédé à de nombreux chantiers de rénovation, d'aménagement ou d'équipement dans les écoles. Toutes opérations confondues, ce sont pas moins de 170 000 euros qui ont été investis cette année encore dans l’amélioration des conditions d’accueil des enfants. Ils marquent, pour la plupart, la poursuite de lourds programmes initiés les années précédentes.


Des classes embellies

La rénovation de classes et la réfection d'espaces communs : voilà deux axes qui, sans conteste, ont concentré les budgets. Quelques exemples parmi les plus significatifs :

Paul-Bert : réfection du sol au plafond d'une classe entière et peinture des couloirs du 1er étage : pose de lambris, d'un sol PVC et de faux-plafond.
  • A noter : le remplacement des néons par des luminaires à LED non aveuglants : une première qui devrait se généraliser dans les autres écoles pour un meilleur confort des enfants et du personnel ; cette action s'inscrit dans la poursuite des économies d'énergie dans les bâtiments publics.
  • A noter encore : la création d'une percée de communication entre la cour de Paul-Bert et celle de Georges-Lecomte avant l'installation d'une porte coupe-feu prévue à la rentrée. 25 400 € au total.
René-Descartes : remplacement de fenêtres, porte sécurisée, peinture d'un couloir avec pose d'un soubassement en lambris : un élément à la fois esthétique, pratique car lavable et et plus pérenne car moins sensible aux frottements répétés des petits cartables...  - 23 300 €.

Travaux dans les écoles à Villeneuve-sur-Lot

Jules-Ferry élémentaire :
réfection de trois classes, remplacement de dalles du plafond et intégration de laine de verre : un chantier à la fois esthétique et à visée d'isolation thermique -  21 100 €.

Jean-Jaurès 
: Poursuite du programme déjà engagé de réfection des classes avec la rénovation complète de l'une d'entre elles cette année, peinture, sol PVC, nouvelles fenêtres, traitement du faux-plafond et luminaires. 14 750 €.

Sans oublier à la maternelle Jules-Ferry, le changement de deux baies vitrées de la salle de jeux et la pose d'un sol PVC dans une classe (une par an) pour 15 000 €, à la maternelle Clément-Marot, la réfection d'une partie de la toiture, ou encore à Marguerite-Brouillet où une partie du préau a été rénovée et carrelée, entre autres chantiers estivaux.

Des aménagements adaptés

L'une des nouveautés de la rentrée 2016, c'est aussi l'ouverture de deux classes pour l'accueil des enfants de moins de trois ans. Développé dans le cadre de la loi sur la refondation de l'école, dans le but de favoriser la réussite scolaire, le dispositif se met en place dès septembre à Jean-Macé pour la rive gauche et Jules-Ferry pour la rive droite.

Ces deux maternelles ont donc fait l'objet d'aménagements afin de les adapter aux tout-petits. Certains espaces ont été déplacés, et repensés pour les rendre plus fonctionnels : coin repos, salle de change, espace motricité, etc.
Du mobilier neuf viendra compléter les lieux fin août : structures de motricité adaptées (intérieures), tapis de jeux, tables de changes, lits. Tout sera, bien entendu, en place le premier jour d'école pour accueillir ces très jeunes élèves.

Sécurité dans les écoles : des mesures renforcées

Autre volet de taille : depuis la mise en place du plan Vigipirate consécutif aux attentats parisiens, la municipalité a pris les dispositifs nécessaires pour renforcer la sécurité dans les écoles. Ainsi, cet été, des mesures concrètes ont été engagées :

L'installation de systèmes « alerte anti-intrusion » dans deux écoles Jean-Jaurès et Clément-Marot (systèmes avec possibilité de messages sonores ou musicaux pour le PPMS - plan particulier de mise en sûreté).
L'achat et la pose de visiophones dans quatre écoles. Leur mise en place progressive sera achevée à l'automne. Cet été, les travaux électriques préalables ont été effectués par les services techniques municipaux.
La mise en place de numéros au-dessus des portes des classes pour permettre, le cas échéant, une intervention précise et ciblée des moyens de secours ou d'intervention est envisagée d'ici la fin de l'année.
Les agents municipaux des écoles suivront tous une formation-information avant la rentrée afin d'apprendre à réagir en cas d'attaque terroriste. Un guide pratique leur sera remis.
La décision d'interdire le stationnement devant et aux abords des écoles. Les périmètres précis seront définis dans les jours qui viennent.

Les mesures déjà en place seront maintenues, à savoir :

Ecoles fermées à clé toute la journée pour empêcher l'intrusion de personnes extérieures aux établissements.
En dehors de ces plages de fermeture, accès des personnes extérieures à l'établissement contrôlés et limités.
Présence d'un personnel de surveillance au portail pour filtrer les accès aux heures d'entrée et de sortie.
Exercices Alerte Incendie, PPMS, Alerte attentat déjà réalisés durant l'année scolaire 2015-2016 : ils seront reconduits à intervalle régulier durant l'année scolaire 2016-2017 avec la mobilisation des agents municipaux.

École numérique : une tête d'avance

En parallèle, l'équipement en outils numériques se poursuit. A ce jour, plus de 52% des classes des écoles élémentaires sont équipées en Tableaux Blancs (TBI), Vidéoprojecteurs (VP) ou Vidéoprojecteurs Interactifs (VPI). A compter de cette rentrée, René-Descartes disposera de deux vidéoprojecteurs ; Jean-Jaurès, Jules-Ferry élémentaire, Paul-Bert et Ferdinand-Buisson seront  chacune pourvues d'un VPI.
Et à venir, lors des prochaines vacances de la Toussaint, un TBI à la maternelle Jules-Ferry.

Toujours lors des vacances de la Toussaint, toutes les salles de classes des élémentaires seront câblées pour bénéficier d'un accès à Internet.

Mené en partenariat avec l’Éducation nationale, l'équipement des écoles en tablettes continue lui aussi. A ce jour, quatre écoles sont déjà dotées de classes mobiles (de 8 ou 16 tablettes).  Le projet se poursuit en 2016, renforcé notamment par une subvention de l'Etat obtenue après un appel à projet sur l'équipement des établissements scolaires en outils numériques déposé par la mairie. Une subvention qui va assurer à elle-seule 50% du financement, soit environ 64 000 € de dotation. D'ici décembre, trois nouvelles élémentaires seront équipées : Luflade, Jaurès et Ferry.

À noter : en Lot-et-Garonne, la Ville de Villeneuve est la seule à avoir obtenu cette subvention pour l'équipement des classes de cycle 3 (CM1-CM2)

Rappel : la mairie a voté un budget de 100 000€ afin de finaliser l'équipement des écoles en tablettes en 2016 et 2017.

Des espaces verts soignés... par et pour les jeunes

Cet été 2016 a été marqué par une belle implication des adolescents villeneuvois de l'opération « Eté Jeunes » au profit des cours d'école. Toujours encadrés par du personnel municipal des Espaces verts, dix d'entre eux se sont livrés, au côté des équipes techniques, à du désherbage manuel, sarclage, taille d'arbustes, de haies et rafraîchissement des végétaux. Une mission qui a ramené certains d'entre eux à leurs très jeunes années, dans leur première école villeneuvoise...
Jean-Jaurès, Saint-Exupéry,  Marguerite-Brouillet, Georges-Lecomte, Ferdinand-Buisson et Jean-Macé en ont bénéficié.
Une belle occasion de les sensibiliser aussi à l'agenda 21, et les initier aux bonnes pratiques en matière de « zéro pesticides »...

Dernière modification : mardi 03 janvier 2017