Pôle Mémoire : réouverture progressive Le Pôle Mémoire de Villeneuve, qui comprend les Archives municipales et le Musée de Gajac, va rouvr
Rêver le musée Du 9 au 31 octobre 2020 Au Musée de Gajac Dans le cadre des Journées nationales de l'archi

Inscrivez-vous pour la recevoir :

La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
Accueil > Culture et Evénements > Musée de Gajac > Exposition "Mythe et Fiction"

Exposition "Mythe et Fiction"

de Christophe Charbonnel

du 11 juillet au 27 septembre 2020

Soucieux de sensibiliser les divers publics à l’histoire universelle de l’art, le Musée de Gajac de Villeneuve-sur-Lot invite, tout au long de l’été 2020, le sculpteur Christophe Charbonnel dont les œuvres étonnent par leur monumentalité et leur force symbolique.
Les musées offrent rarement leurs espaces à l’exposition de sculptures. Cette manifestation va permettre de donner toute sa place à cet art majeur et à l’un de ses représentants contemporains les plus significatifs.
Cet événement a pu se concrétiser grâce à l'implication indéfectible de Christophe Charbonnel et de son épouse Godeleine avec qui nous avons construit un projet spécialement pensé pour le Musée de Gajac et ses espaces, et de Caroline et Thomas Bayart, directeurs de la Galerie Bayart à Paris, qui ont suivi avec rigueur et enthousiasme l'élaboration du projet et ont apporté un soutien constant. Qu'ils en soient ici tous chaleureusement remerciés.

Installé au cœur des Yvelines, Christophe Charbonnel, né en 1967, débute sa carrière comme dessinateur puis modeleur dans les studios Walt Disney. Etudiant le modelage à l’Ecole Duperré, il tourmente ses bronzes dans un classicisme puissant et réinventé depuis une vingtaine d’années.
Christophe Charbonnel affectionne la figure hiératique, solennelle, qu’il développe dans ses personnages en pied. Ses visages et ses groupes monumentaux sont toujours pénétrés d’une tension dramatique qui leur confère une indéniable beauté. L’émotion s’avère être au cœur de son travail. L’artiste le dit lui-même : « S’il ne se passe rien, si je ne ressens rien, je préfère casser ma pièce et passer à autre chose. »

Exposé au sein de foires et salons prestigieux (Biennale Paris, PAD Paris, TEFAF Maastricht, MASTERPIECE Londres...), sa visibilité s’accroît avec la mise en place d’expositions d’œuvres monumentales au sein des villes de Chartres (2019), Dinard (2018), Le Touquet (2016).
Au printemps 2018, le Musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan lui consacre une exposition sur le thème “Guerriers et Cavaliers”. A l’été 2018, le Musée Archéologique d’Aléria, en Corse, expose ses œuvres mythologiques.

Si le domaine public s’intéresse à lui avec la commande d’une fontaine, d’un Christ, et dernièrement d’une Victoire de 2,80 m à Bormes-les-Mimosas, ce sont surtout les collectionneurs privés et les entreprises qu’il séduit : commande d’une série de pièces pour le groupe hôtelier Okko en 2014, d’œuvres monumentales pour Moncler à New York en 2016, puis à Kobé, Munich et Barcelone en 2020 via le cabinet d’architectes Gilles & Boissier, du groupe L’Humanité pour l’hôtel Royal Hainaut et d’Athéna les villas Athéna pour Franco-Suisse en 2019…

Deux expositions institutionnelles sont programmées durant l’année 2020, l’une au Musée de Gajac, à Villeneuve-sur-Lot, et la seconde à Jesolo,Venise.
Christophe Charbonnel a sélectionné dans son abondante production des pièces illustrant deux thèmes qui s’interpellent : le Mythe et la Fiction.

Autour de l'exposition

Visites commentées :

Présence de l’artiste Christophe Charbonnel lors des Journées Européennes du Patrimoine 2020.

Dernière modification : lundi 03 août 2020