Saison culturelle 2020 2021



    Inscrivez-vous pour la recevoir :

    La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
    Accueil > Divers > Saison culturelle 2020 2021 > LA MÉGÈRE APPRIVOISÉE

    LA MÉGÈRE APPRIVOISÉE

    De William Shakespeare
    Adaptation et mise en scène : Frédérique Lazarini
    Avec : Sarah Biasini, Cédric Colas, Pierre Einaudi, Maxime Lombard et Guillaume Veyre

    Jeudi 14 janvier
    20h30 au théâtre Georges-Leygues
    Tout public à partir de 12 ans
    Durée : 1h30
    Tarif :

    THÉÂTRE

    Profondément insoumise, résolument moderne, la Mégère apprivoisée revendique le droit à la parole et à une certaine liberté. Ici, l’histoire se noue, autour d’un cinéma ambulant sur la place d’un village, dans les années 50 en Italie.
    Non, Catarina ne se laisse pas faire. Elle est en rébellion contre toutes les autorités patriarcales et machistes de son temps. Et on serait tenté d’imaginer que Shakespeare est de son côté et qu’il nourrit de l’admiration pour sa « Mégère ». En revanche, il n’hésite pas à clore son histoire par un texte misogyne, assumé par une Catarina métamorphosée.
    Surprise ? Dans cette adaptation, il convient de faire apparaître entre les lignes que notre héroïne n’est pas dupe, qu’elle n’a pas baissé les armes. Ce discours, finalement par trop provocateur, peut devenir un jeu amoureux, un jeu érotique, un jeu social.
    Catarina devient alors la métaphore de l’actrice, elle endosse le rôle de la femme docile dans une relation complice et ludique avec son mari. Humour et jubilation sont de mise dans cette comédie haute en couleurs, empreinte d’une extraordinaire vitalité.

    « Une énergie indomptable, une bande d’acteurs formidable dans une comédie endiablée. On rit, on s’ émeut ; Shakespeare réinventé avec talent. »
    Fabienne Pascaud, Télérama

    « Un spectacle très réussi, brillant d’ intelligence et de charme. Sarah Biasini offre sa grâce étourdissante à Catarina, face à Cédric Colas, séducteur façon Mastroianni. »
    Armelle Héliot, Figaroscope

    « Une jouissive mise en scène de Frédérique Lazarini, pleine d’une invention folle. Tout est intelligence et talent et humeur joyeuse. »
    Philippe Tesson, Figaro Magazine

    Assistante à la mise en scène : Lydia Nicaud
    Scénographie et lumières : François Cabanat
    Costumes : Dominique Bourde, assistée d’Emmanuelle Ballon
    Réalisation du film : Bernard Malaterre
    Avec :
    Sarah Biasini : Catarina
    Cédric Colas : Petruchio
    Pierre Einaudi : Lucentio
    Maxime Lombard : Baptista
    Guillaume Veyre : Tranio
    Images tournées :
    Charlotte Durand-Raucher : Bianca
    Didier Lesour : Le prêtre
    Hugo Petitier : Gremio
    Jules Dalmas : Hortensio
    Photo : Marie-Hélène Brian

    Dernière modification : vendredi 04 septembre 2020