Archives saison culturelle 2015 2016



    Inscrivez-vous pour la recevoir :

    La rainetteSaison thtraleAchetez en Villeneuvois
    Accueil > Divers > Archives saison culturelle 2015 2016 > Le Barbier de Séville

    Le Barbier de Séville

    De Gioacchino Rossini,
    par la compagnie Opér’Azul

    Mercredi 2 mars
    20 h 30
    Théâtre Georges-Leygues
    Tout public
    Durée : 2 h 10 avec entracte
    Tarif : title

    Un Barbier jubilatoire et virtuose.
    Partager leur passion pour l’art lyrique, offrir l’opéra à de nouveaux publics en proposant des spectacles originaux et inventifs avec une grande exigence artistique : ce sont quelques uns des objectifs que se sont donnés les jeunes artistes de la compagnie Opér’Azul.
    Pour leur première création, ils s’attaquent avec jubilation à l’opéra emblématique du maître italien Gioacchino Rossini : Le Barbier de Séville.


    « Un prétexte ?

    À Séville. Avant le lever du jour, une sérénade sous un balcon... la journée sera chaude... avant l’orage du soir...

    Beaumarchais écrit Le Barbier de Séville peu avant la Révolution française ; une cinquantaine d’années plus tard Rossini compose son opéra comique Il Barbiere di Siviglia. C’est donc une vraie pièce de théâtre qui va inspirer au compositeur une partition foisonnante : une ouverture célèbre, des ensembles délirants, un condensé des tubes de l’Opéra comique...

    L’intrigue reprend un très classique canevas de commedia dell’arte : un vieux barbon veut épouser une jeune coquette amoureuse d’un jeune homme séduisant aidé par l’incontournable valet ; quiproquos, fourberies, travestissements.
    La crédibilité n’est pas toujours au rendez-vous. Le livret exploite délibérément toutes les conventions du théâtre de foire et la musique fait exploser ces situations jusqu’à un délire aux accents surréalistes. C’est un prétexte au jeu que Rossini nous offre. Notre troupe de jeunes chanteurs comédiens s’empare de cette machine avec l’intention de la faire exploser.
    Un piano et un accordéon pour orchestre, des tréteaux pour sauter, des rideaux pour se cacher, quelques plantes pour évoquer la fraîcheur du patio, des costumes hétéroclites pour s’amuser à se déguiser, et une formidable envie de chanter et de jouer ».

    Patrick Abéjean


    Mise en scène : Patrick Abéjean
    Création lumière : Marion Jouhanneau

    Distribution :

    Le comte Almaviva, amoureux de Rosina :
    Pierre-Emmanuel Roubet (ténor)
    Figaro, barbier : Pierre-Yves Binard (baryton)
    Rosina, pupille de Bartolo : Catalina Skinner (mezzo-soprano)
    Bartolo, docteur en médecine : Olivier Tousis (baryton-basse)
    Basilio, maître de musique et Fiorello : Mathieu Toulouse (basse)
    Berta, femme de chambre de Bartolo : Auriane Orinel (soprano)
    Un officier/un musicien : Camille Humeau (ténor/clarinette)
    Un soldat/Ambrogio/un musicien : Eric Vignon (baryton/trombone)
    Un soldat/un notaire/un musicien : Serge Brésolin (basse/contrebasse)
    Piano : Inessa Lecourt
    Accordéon : Gregory Daltin
    Co-production du Théâtre Georges-Leygues, en création


    Dernière modification : mardi 30 août 2016