Saison culturelle 2020 2021



    Inscrivez-vous pour la recevoir :

    La rainetteSaison théâtraleAchetez en Villeneuvois
    Accueil > Divers > Saison culturelle 2020 2021 > MÉDÉE

    MÉDÉE

    D’après Euripide, Sénèque et Hans Henny Jahnn traduction de Gérard Henri Durand (Euripide - éditions Actes Sud), de Blandine Le Callet (Sénèque - éditions Flammarion) et de Huguette et René Radrizzani (Hans Henny Jahnn - éditions José Corti)
    Adaptation et mise en scène : Frédéric Laroussarie
    Avec : Mariya Aneva, David Cabiac, Julie Dardey, Jean-Marc Foissac, Alexandra Malfi et David Sanhes

    Mardi 10 novembre
    20h30 au théâtre Georges-Leygues
    Séances scolaires le 9 à 14h30 et le 10 à 9h45
    Tout public à partir de 12 ans
    Durée : 1h30 environ
    Tarif :

    THÉÂTRE

    Médée est l’une des figures féminines les plus singulières de la Tragédie. Nulle fatalité ne lui dictant ses actes, elle est la figure de la femme libre.

    Elle ose même ce qu’aucune femme n’a osé avant elle, s’arroger les mêmes privilèges que les mâles (hommes, héros ou dieux).
    Médée est aussi la figure de l’exilée. Par amour, elle quitte sa patrie ; par nécessité, Jason et elle fuient le royaume de celui-ci.
    Ballottée au gré des courants, elle trouve refuge dans un pays dans lequel elle est tout juste tolérée. Elle vit le drame vécu par tous les réfugiés de la planète. Que leur exil soit politique, climatique, dicté par la nécessité de fuir la guerre, de survivre ou de procurer un meilleur avenir à leurs enfants, au fond peu importe, tous vivent dans leur chair le déracinement et l’incertitude de ce que l’avenir leur réserve.

    Femme libre, femme exilée, Médée est décidément très contemporaine. Sa tragédie fait résonner l’existence des femmes d’aujourd’hui.

    Compagnie Par Les Temps Qui Courent…
    Scénographie : Vincent Lahens
    Chorégraphie : Julie Dardey
    Musique et environnement sonore : David Cabiac
    Lumières : Josep Duhau
    Conduite et régie générale : Pantxo Claverie ou Benoît Chéritel ou Josep Duhau ou Elie Lorier
    Costumes : Jean-Marc Foissac
    Décor : Pon-Pon Cazaux, Rachel Flahault, Vincent Lahens et Lauren Rousseaux
    Artifices : Elie Lorier et Alexandra Malfi
    Photos et teaser : Sandie Louit
    Production et diffusion : Jean-David Cohen, Frédéric Laroussarie et Céline Vellard-Labernède Bureau de Par Les Temps Qui Courent… : Ghislaine Grégoire et Nelly Tarride
    Une production Par Les Temps Qui Courent…
    Un spectacle co-produit par le Théâtre de Gascogne - Scènes de Mont-de-Marsan, l’Oara (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine), le Conseil départemental des Landes via le dispositif Culture en herbe, Hameka - Fabrique des Arts de la rue, la Communauté d’agglomération Pays Basque, le Crabb de Biscarrosse, la Cab de Bergerac, le Théâtre Georges-Leygues de Villeneuve-sur-Lot, le Théâtre le Parnasse de Mimizan, l’A4 de Saint Jean d’Angély, l’association Eclat de Labastide d’Armagnac, la Communauté de communes du pays de Villeneuve en Armagnac landais
    Par Les Temps Qui Courent… est aidée et soutenue par le Théâtre de Gascogne - Scènes de Mont-de-Marsan, l’Agglomération de Mont-de-Marsan, le Théâtre des Deux Mains, la Préfecture des Landes, la DDCSPP des Landes, le CDAD des Landes.

    Dernière modification : vendredi 04 septembre 2020