> Retour à l'accueil

> Voir l’agenda > Proposez vos évènements
TGL
Centenaire de la guerre 14-18
A la une

Noël à Villeneuve : glisse, musique et gourmandises !
Noël à Villeneuve : glisse, musique et gourmandises ! > Lire l'article

Espace Famille Le dossier

Politique de la Ville : La Bastide, quartier prioritaire Politique de la Ville : La Bastide, quartier prioritaire

Le coeur de ville de Villeneuve a été classé par l'Etat « quartier prioritaire ». Il bénéficiera à ce titre d'aides financières, notamment en terme de rénovation urbaine. Au préalable, la loi prévoit l'instauration d'un « conseil citoyen » par quartier concerné. Composé notamment d'habitants, il sera chargé de dégager des priorités de travail qui seront inscrites dans le Contrat de Ville. Explications :   Dans le cadre de la réforme de la politique de la ville*, le gouvernement a mis fin au millefeuille des quartiers prioritaires et des multiples dispositifs d'aides publiques dont ils bénéficiaient. Objectif : concentrer les aides là où vivent les personnes aux revenus les plus faibles. Un nouveau découpage a été adopté cet été : 1 300 quartiers ont été redéfinis (contre 2 500 auparavant), dont désormais des villes moyennes comme Villeneuve, Auch, Tulle ou Agen qui bénéficiaient déjà du précédent dispositif… « Quartier prioritaire », sur quels critères ? La nouvelle politique de la ville s'est focalisée sur un seul critère de sélection : le revenu médian, évalué à 11 000 € annuels par foyer. C'est ce qui explique l'entrée dans le dispositif de quartiers de villes moyennes y compris dans les zones rurales. Quelle zone ? A Villeneuve, c'est le coeur de ville qui est concerné. Si, pour l'heure, le périmètre n'a pas été validé officiellement par les autorités de l’Etat, les contours seraient, peu ou prou, la Bastide Nord (de la Cale de la Marine au boulevard St-Cyr de Coquard), au Sud, l'arc de cercle des boulevards, et le triangle des Silos. Les équipements culturels comme le musée de Gajac et Centre culturel devraient y être intégrés, de même que les écoles. Un Conseil composé d'habitants Afin d'élaborer les actions à venir, le législateur demande la création d'un « conseil citoyen » dans les quartiers concernés. L'idée de cette instance de démocratie participative, est de mettre les habitants concernés au cœur des réflexions et des délibérations. La désignation des membres de ces conseils se fera par tirage au sort dans le courant du mois d’octobre. Les axes de travail proposés Trois piliers sous-tendront la réflexion : la cohésion sociale (soutien aux familles monoparentales, solidarité entre les générations, prévention de la délinquance, petite enfance, etc.), le développement de l'activité économique et de l'emploi, le cadre de vie et le renouvellement urbain. Six commissions se répartiront les thèmes (développement économique, cadre de vie, culture, éducation, discriminations et mixité sociale, prévention et sécurité). Dans quel délai ? La constitution du Conseil citoyen est prévue d'ici la fin de l'année 2014 pour un démarrage en 2015. Le contrat entre l'Etat et l'Agglomération, compétente en matière de la politique de la ville, devrait être signé début 2015. Pour le maire Patrick Cassany, c’est un dispositif important qui vient prolonger les mesures déjà prises en faveur du centre-ville. « Si nous pouvons bénéficier de moyens supplémentaires pour accompagner ou renforcer les actions engagées dans le centre-ville, ce classement est très bénéfique, assure-t-il. Nous avons déjà mené de très nombreuses actions dans le coeur de la Bastide : depuis 2008, 5M€ ont été consacrés à l'amélioration du cadre de vie et à l'Habitat, et la majorité des rues ont été refaites », rappelle le maire avant d'ajouter : « néanmoins, des crédits qui serviraient à l'éducation et à la prévention seraient les bienvenus. » * Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014

ActualitésActualités
Faux démarcheurs : la mairie alerte
Faux démarcheurs : la mairie alerte

Une personne prétendant agir pour le compte de la mairie se présente actuellement au domicile de Villeneuvois pour leur proposer des placements financiers. La Ville de Villeneuve-sur-Lot communique qu'elle réprouve vivement ces méthodes et qu'elle n'a jamais mandaté quiconque pour procéder à de telles démarches sur le territoire communal. En cette fin d'année propice aux démarchages en tout genre, elle appelle les Villeneuvois à la plus grande prudence et au respect de quelques recommandations : - Éviter de faire pénétrer une personne inconnue dans votre domicile, quelle que soit la raison invoquée. - Tout individu se présentant au domicile doit être annoncé et présenter une carte professionnelle. - Vérifier l'identité des personnes, même de celles se prétendant de l'autorité publique, en demandant, un numéro de téléphone fixe officiel à appeler pour confirmer son identité. - Ne rien signer et demander un délai de réflexion. En cas de doute, contacter la Police municipale (05 53 49 50 30) ou la police nationale (17, appel gratuit).
Accueils de loisirs : tous à Descartes !
Accueils de loisirs : tous à Descartes !

Les vacances de Noël arrivent à grands pas et les accueils de loisirs ont concocté un programme plein de surprises afin d' offrir aux petits Villeneuvois des vacances de Noël inoubliables ! Au programme pour les 3-6 ans : des jeux, des ateliers (fabrication de chaussettes de Noël, de photophores), de la cuisine (sapins gourmands, pop corn), mais aussi des sorties à la patinoire les mercredi 24 et 31 décembre, une sortie ciné le lundi 29 décembre, un spectacle de contes le mardi 30 janvier, sans oublier la « boom » du 31 décembre... Pour les grands, 6-13 ans, Noël sera aussi à l'honneur avec des jeux d'intérieur (loto, wii, loup-garou), de la cuisine (sablés, truffes au chocolat), des ateliers d'arts plastiques (cartes de vœux, lutins articulés), des ateliers d'expression (chants de Noël, les « grands »lisent des histoires aux petits ») et des ateliers sports/jeux (la course des lutins, ping-pong, lancer de boules de neige). Sont également prévus, une visite du marché de Noël le 24, des sorties patinoire les 24 et 31 décembre, une sortie cinéma le lundi 29, et un grand spectacle de fin d'année le mercredi 30 décembre. En cette période de fêtes, pour rassembler tout le monde et ainsi partager cet esprit de solidarité, les enfants seront tous regroupés à l'accueil de loisirs Descartes. Un seul lieu donc pour maternelles et primaires ! L'accueil de loisirs Descartes accueillera les enfants du lundi 22 au 31 décembre de 7h30 à 18h30, à la Gravette, route de Bias. A noter : L'accueil de loisirs fermera exceptionnellement ses portes à 17h30 les 24 et 31 décembre. L'accueil de loisirs sera fermé les vendredis 26 décembre et 2 janvier. >>> Téléchargez le programme des animations pour les vacances de Noël
Exposition : Hommage aux maîtres de l’image
Exposition : Hommage aux maîtres de l’image

Jusqu'au 22 Février 2015, Objectif Image expose sa collection Prestige au musée de Gajac. Le club de photographes Objectif image 47 expose les photographies extraites de la collection d'Objectif Image National, une collection d'œuvres exceptionnelles. Près de 70 artistes sont présents sur les cimaises du musée. Observateurs et témoins universels de leur temps, les photographes dont les œuvres composent la collection prestige d'Objectif Image National offrent tour à tour une vision humaniste, poétique, esthétique et engagée des artistes du XIXe, XXe et XXIe siècles : Celle des humanistes, tels Dieuzaide ou Camberoque, « pour le regard qu'ils portent sur l'homme et ses identités » ; engagée pour la cause ouvrière comme Ronis issu de l'école française d'après-guerre ; écologiste ches Adams ; attentive à l'évolution de leur temps à travers les clichés de la nouvelle société industrielle de Baldus, des paysages architecturaux de Mériel ; la vision esthétique de Catany révélée par ses natures mortes et le traitement des nus ; avant-gardiste dans l'oeuvre de Man Ray... Chacun use d'un procédé différent, des plus anciens -calyotype, virages métalliques, sulfurations et oxydations- aux plus contemporains, en passant par les procédés d'avant-garde tel le « zone system » développé par Adams... L'exposition Hommages aux maîtres de l'Image propose ainsi un voyage à travers les techniques, le temps et l'histoire de la photographie. AUTOUR DE L'EXPOSITION Samedi 29 novembre, 14h30 Visite commentée par André François et conférence sur l'histoire de la photogaphie Samedis 13 et 20 décembre, 14h-17h Atelier photo Jouer avec la profondeur de champ. Construire une boîte à image Mardi 20 janvier, 20h30 Film En partenariat avec l’ association REPERES, BLOW UP de Michelangelo Antonioni puis conférence/débat avec Annie Toureille, au Centre culturel Samedi 31 janvier, 14h30 Conférence de Dominique Roux, peinture et photographie, au Pôle mémoire Mardi 17, Jeudi 19, Mardi 24, Jeudi 26 février 2015, 14h-17h Atelier photographie Photo-graphie : comment écrire et dessiner avec la lumière ? Mercredi 21 février Dévernissage, concert Renseignements : 05 53 40 48 00
Les séances du Conseil municipal
Les séances du Conseil municipal

Le Conseil municipal se réunira pour la dernière fois de l'année 2014 le mercredi 17 décembre à 20h30 dans la salle du Conseil de l'Hôtel de Ville. Au programme de cette séance, l'examen de pas moins de 58 dossiers. Les élus devront se prononcer, entre autres, sur :   Le versement d'une subvention exceptionnelle aux associations villeneuvoises qui recourent à un contrat « emploi d'avenir » Le transfert de compétences en matière de PLU à l'Agglomération du Grand Villeneuvois La modification du périmètre de l'OPAH (Opération Programmée pour l'Amélioration de l'Habitat) Les séances du Conseil municipal sont ouvertes au public. >> Télécharger l'ordre du jour
Quand le forum change de formule...
Quand le forum change de formule...

Inédite, insolite, bouleversante : la 11e édition du forum « Emploi Handicap » organisée par la Ville à la Maison de la Vie Associative le 20 novembre dernier n'aura laissé personne indifférent. Destinée à favoriser la mise en relation des travailleurs handicapés avec les employeurs du Villeneuvois, la manifestation avait pris la forme, cette année, d'une représentation théâtrale. Devant une salle comble – pas moins de 300 personnes – les comédiens professionnels du Théâtre sur Mesure ont présenté plusieurs saynètes, figurant un lieu de travail où les travailleurs apprennent l'arrivée prochaine d'un collègue handicapé. Et les spectateurs ont assisté à un festival d'idées reçues et de lieux communs sur le handicap en général, les travailleurs handicapés en particulier. Dans la salle, les rires fusent, des têtes approuvent, parfois les visages se tendent, les yeux s'embuent. « En jouant sur la gamme des émotions, de façon parfois crue, on essaie de montrer la vie au travail, explique Hubert Desplat, directeur de la compagnie et intervenant durant la représentation. Mais pour ne pas rester sur le registre émotionnel, qui fausse parfois le jugement, un consultant intervient et échange avec le public pour aller au-delà de la scène de théâtre ». Cette opération de sensibilisation s'adressait à la fois aux travailleurs handicapés, et au jugement qu'ils peuvent porter sur le monde de l'entreprise, mais également aux chefs d'entreprises présents dans la salle et les « a priori » au sein même de leur société. Stéphane Buffa, est l'un d'entre eux. Directeur technique de MGA, entreprise villeneuvoise spécialisée dans la mécanique de précision, il est présent chaque année sur le Forum et a déjà engagé de plusieurs travailleurs handicapés. S'il avoue avoir souri à de nombreuses reprises lors de la représentation, il en tire aussi un enseignement principal. « Il est aisé pour moi d'intégrer un travailleur handicapé car je suis avant tout convaincu par les qualités de chacun. Mais il faut pas que j'oublie que j'ai des collègues qui ont peut-être certains des préjugés que nous avons entendus. Il y a sans doute encore un travail à mener en interne ». « Ce combat contre les préjugés, c'est celui que nous menons à la mairie de Villeneuve depuis 2001, rappelle Marie-Françoise Béghin, 1ère adjointe au maire, en charge des Affaires sociales. Et ce que nous constatons, c'est qu'il y a encore des barrières à faire tomber, des batailles à mener pour qu'on emploie des personnes, non pas pour les quotas mais toujours pour leurs compétences », assure-t-elle. En marge de cette matinée de sensibilisation, les travailleurs handicapés ont pu déposer leur CV, mais aussi consulter des offres présentées par les chefs d'entreprises du Grand Villeneuvois. Certains se sont même inscrits à des visites d'entreprises, organisées chez Gifi, Mac Donald's, MGA ou encore SIGA en présence de Marie-Françoise Béghin et du maire de Villeneuve Patrick Cassany. L'an prochain, le « Forum » reprendra sa forme initiale, basée sur des entretiens individuels entre travailleurs handicapés en recherche active d'emploi et les chefs d'entreprises mobilisés (45 entreprises avaient participé à l'édition 2013) en présence des très nombreux partenaires sociaux. $j(window).load(function() {$j('.flexslider').flexslider({animation: 'slide'});});
Maison des aînés : une consultation fructueuse
Maison des aînés : une consultation fructueuse

Pour améliorer le service et le fonctionnement d'une structure, quoi de mieux que de demander leur avis aux utilisateurs ? C'est ce que vient de faire le Pôle Seniors au cours du premier Comité Consultatif de la Maison des Aînés. Voilà cinq ans tout juste que la Maison des Aînés a ouvert ses portes au coeur du parc François-Mitterrand. Née d'une profonde volonté politique, la création de cette structure chaleureuse, assortie de très nombreux services, a valu à Villeneuve d'être labellisée « ville amie des Aînés », seule ville distinguée d'Aquitaine. Destinée aux Villeneuvois de plus de 60 ans, elle a su combler un manque d'accueil et d'activités qui faisait défaut aux seniors. Aujourd'hui, elle a trouvé son public puisque 400 seniors en franchissent les portes chaque semaine. « Néanmoins, il n'est pas question de s'endormir sur nos lauriers, insiste l'adjointe aux Affaires Sociales Marie- Françoise Béghin. Nous devons au contraire travailler au quotidien, avec le concours de tous, pour améliorer l'existant ». C'est ce qui s'est passé début novembre avec la tenue d'un Comité Consultatif réunissant intervenants, usagers, associations hébergées dans la structure et l'équipe du Pôle Seniors du CCAS. A l'issue de la réunion, chacun a été ravi d'avoir été associé à la réflexion. Des pistes de travail se sont dégagées, et des consensus ont été trouvés, notamment en terme de transport (couplage du transport public à celui du CCAS), d'activités nouvelles -principalement sportives- très plébiscitées et d'ateliers à renforcer. « Je dresse le bilan d'une crise de croissance, a conclu le maire Patrick Cassany qui présidait ce Comité. Il y a des actions à développer ; nous les gérerons de façon pragmatique avec la volonté d'agir au mieux pour les seniors de Villeneuve, et de façon raisonnable, avec les moyens qui sont les nôtres ».