Service à contacter :

Musée de Gajac
2 rue des Jardins
47300 - Villeneuve-sur-Lot
Tél. : 05 53 40 48 00
musee@mairie-villeneuvesurlot.fr
Ouverture au public :
Horaires d'hiver (de novembre à mars) : du mardi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, les samedis et dimanches de 14 h à 17 h.
Horaires d'été (d'avril à octobre): du mardi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, les samedis et dimanches de 14 h à 18 h. Fermeture les jours fériés.
Fermeture au public le lundi

Page facebookPage facebook


Inscrivez-vous pour la recevoir :

Saison théâtraleClick en Villeneuvois
Accueil > Temps libre > Culture > Musée de Gajac > Jean Suzanne - Ombre et lumière d'acier

Jean Suzanne - Ombre et lumière d'acier

Du 26 mars au 12 juin 2022

Le Musée de Gajac de Villeneuve-sur-Lot conserve dans ses collections divers types de sculptures de la fin du XIXe au XXIe.
Se côtoient dans l’espace permanent celles d’Antoine Bourlange, de Marcel Gimond, de René Iché, de Louis Leygue, de Jose Subira Puig, d’Augustin Cardenas ou bien encore de May Zao offrant un panorama éclectique mais cependant incomplet de l’art sculptural.
La sculpture contemporaine est riche et protéiforme et compte de nombreux plasticiens parmi lesquels figure Jean Suzanne.
Ce dernier est l’invité du Musée de Gajac du 26 mars au 12 juin 2022.
Cette exposition qui se déroule tout au long du printemps 2022 fait suite à celle consacrée au sculpteur-modeleur Christophe Charbonnel – Mythe et Fiction – durant l’été 2020. Elle va permettre de donner toute sa place à cet art majeur, pas suffisamment mis à l’honneur par les musées, et d’explorer l’univers à la fois sensible et fort de Jean Suzanne.
Cet événement a pu se concrétiser grâce à l'implication indéfectible de Jean Suzanne et de son épouse Brigitte. Qu'ils soient ici tous deux chaleureusement remerciés pour ce projet spécialement pensé pour le Musée de Gajac et ses espaces temporaires et extérieurs.
Sculptures réalisées en métal, en bois et divers matériaux, œuvres en relief, maquettes, carnets de dessins dialoguent en harmonie en différents lieux du musée invitant les visiteurs à une contemplation esthétique.

Jean Suzanne est né en 1938 à Bois-Colombes. Enfant, il est initié au monde de l’art et à l’univers de la mécanique et de l’avionique par son père, ingénieur-mécanicien. Après des études supérieures d’électronique à l’Ecole Bréguet, il travaille dans l’industrie comme ingénieur, tout en s’adonnant à la pratique artistique.
En 1971, il s’installe à Aulnay-sous-Bois où il consacre tout son temps libre à la peinture et à la réalisation de vitraux. Il s ‘installe en 1975 à Puylaroque dans le Quercy dans la maison et l’atelier qu’il occupe encore aujourd’hui à « Lolmaldel ».
En 1986, Paul Duchein, fondateur des Rencontres d’art du Musée Ingres invite Jean Suzanne à l’exposition de l’été 1986. Dès lors, l’ingénieur-sculpteur se consacre pleinement à la sculpture. Son souhait le plus fort : construire des volumes dans l’espace. Il travaille d’abord le bois et la pierre, cherchant sans cesse la simplification des formes et l’épuration des plans.
Au fil du temps, l'artiste participe à de nombreuses expositions collectives à Paris,Toulouse, Bordeaux, Narbonne et Collioure. En 1986, il obtient le prix de la Ville de Montauban à l’occasion de l’exposition des Rencontres d’Art « Les non figuratifs du midi autour d’’Atlan ». Il accéde, dès 1988, à la commande publique avec la réalisation de sculptures monumentales installées à Montauban, Albi, au collège de Nègrepelisse, au château de Gueugnon, au château de Sanary, au musée de Lavelanet.
En 1993, Jean Suzanne obtient, au Japon, le Prix Henry Moore lors d’une importante Biennale de sculpture organisée par le musée Hakone de Tokyo. La sculpture en acier inoxydable intituléeLa Brèche, est depuis lors visible au musée de plein air Utsukushi-Ga-Hara à une centaine de kilomètres de Tokyo. Nombre de ses œuvres font partie de collections publiques et privées en France comme à l’étranger (Belgique, Luxembourg, Suisse, Australie, Grande Bretagne, Etats-Unis, Italie et Japon).

L’artiste joue avec la lumière sur ses formes concaves et convexes, avec des matières polies ou brutes, immobiles ou mobiles, orientables sur des axes ou par simple décalage, engageant non seulement le fameux dialogue entre le vide et le plein, mais aussi celui de l’interne et de l’externe, du cœur et de l’esprit. Jean Suzanne, qui galbe avec sensualité l’acier aux appels de la lumière, a un langage clair et humain.

Autour de l'expo

  • Présence de l’artiste lors de l’inauguration le 25 mars 2022 à 18 h
  • Accueil des établissements scolaires, de la maternelle au lycée, et des centres de loisirs sur RDV. Gratuit.
  • Accueil des publics adultes et spécifiques.
  • Atelier d’art plastique durant les vacances de printemps  les 20 et 27 avril 2022 de 14 h 30 à 17 h : « Sculpture de papier ».
  • Atelier d’art plastique en partenariat avec le Pays d’art et d’histoire du Grand Villeneuvois durant les vacances de printemps les 21 et 28 avril 2022 - 10 h – 12 h / 14 h – 18 h  : « Atelier taille de pierre » par les membres de l’association Compas
  • Nuit des Musées le 14 mai 2022 de 20 h à Minuit
  • Soirée musicale en partenariat avec le Pays d’art et d’histoire du Grand Villeneuvois et le Conservatoire Béla Bartók : « Voir la musique » le 21 mai 2022.
  • Rencontre de l’artiste Jean Suzanne avec des élèves scolaires
  • Catalogue d’exposition

Dernière modification : jeudi 28 avril 2022

Musée de Gajac